Moussa Faki « salue l’engagement de la CENI à rendre public le calendrier électoral »

1
891

La délégation du président de la Commission de l’Union africaine a rencontré dimanche dernier à Kinshasa, au dernier jour de sa visiste, le président Joseph Kabila. Pour Moussa Faki, cet entretein avec le Ched d’Etat congolais, qualifié de « francs et approfondis » a tourné sur « l’ensemble des questions relatives à la situation politique et sécuritaire en RDC et son processus électoral en particulier, ainsi que sur les mesures pertinentes pouvant assurer son succès. »

Dans le même ordre d’idées, M. Faki a rencontré les présidents de l’Assemblée Nationale, du Sénat, du Conseil National de Suivi de l’Accord (CNSA), le Premier Ministre, les membres de le Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), une délégation du Rassemblement, et tant d’autres opposants dont Vital Kamerhe, président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) et une délégation du Mouvement de Libération du Congo.

La délégation de l’UA a également rencontré une équipe plurielle de la société civile, le bureau de la CENI, ainsi qu’un regroupement de personnalités de l’opposition membres du Gouvernement.

Au cours de toutes ces rencontres, explique le communiqué, le Président de la Commission de l’UA a « présenté sa mission qui est, d’une part, une mission d’écoute et d’information sur la situation dans le pays, et d’autre part, une mission d’affirmation de forte volonté d’accompagnement de la RDC dans la phase sensible qu’elle traverse. »

« Conformément à la Constitution et à l’Accord du 31 décembre 2017, le Président de la Commission de l’UA a fortement encouragé tous ses interlocuteurs à dépasser leurs particularismes afin d’assurer un environnement politique propice au déroulement d’un processus électoral apaisé et authentiquement consensuel« , ajoute le communiqué publié à l’issue de cette visite.

« Par ailleurs, le Président de la Commission de l’UA a salué l’engagement de la CENI à rendre public le calendrier électoral tel qu’attendu par le peuple congolais et l’ensemble des acteurs dans les délais raisonnables les plus proches possibles. Il s’est engagé à intensifier les concertations avec tous les acteurs nationaux et les partenaires étrangers et à renforcer l’action de l’UA en faveur de cet objectif majeur« , conclu-t-on.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.