PUBLICITÉ

LUCHA rejette le « parrainage » des députés de l’UE par « principes d’indépendance, de liberté et de dignité »

Une conférence de presse s’est tenue hier  au Parlement européen pour lancer une initiative dite « originale » : 20 eurodéputés ont accepté de parrainer 20 défenseurs des droits humains congolais « en danger » afin, explique-t-on, « de leur apporter une meilleure protection dans leur combat pour les droits humains et la démocratie. »

« Nos organisations soutiennent – ou ont élaboré avec des parlementaires européens engagés et de tous bords politiques – un mécanisme de parrainages des défenseurs des droits humains en danger par des eurodéputés. Issus de 20 organisations de défense des droits humains et de mouvement citoyens, les activistes menacés pourront compter sur la mobilisation de leur parrains eurodéputés pour informer, alerter et mobiliser la communauté internationale sur leur sort et agir en leur faveur« , expliquaient les organisateurs dans un communiqué.

- Publicité-

Mouvement citoyen impliqué dans la lutte pour la démocratie en RDC, le LUCHA décline néanmoins cette initiative.  « L’idée même que des citoyens Congolais, « militants » de surcroît, se fassent « parrainer » nous semble malheureuse et inappropriée, et ce, quelles que soient les bonnes intentions de ces Eurodéputés. Les principes d’indépendance, de liberté et de dignité qui font la force et fondent la légitimité de notre mouvement citoyen, et dont nous sommes si friands, ne peuvent en aucun cas s’accommoder du « parrainage » de qui que ce soit, pour quelque motif que ce soit« , clame le mouvement citoyen congolais.

« Certes, le monde ne doit pas rester indifférent face au chaos sécuritaire, humanitaire, politique et social dans lequel un régime criminel et une classe politique irresponsable ont plongé le Congo, ni face à la persécution dont font l’objet les Congolais qui osent dénoncer et se dresser contre cet état des choses. A cet égard, la LUCHA apprécie à sa juste valeur l’engagement des institutions et des personnalités européennes et internationales sur la situation en RDC, spécialement sur la question des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Mais de là se faire ou se laisser « parrainer », serait-ce par des personnalités prestigieuses ou respectables, il y a un abîme que la LUCHA ne risque pas de franchir« , ajoute le communiqué publié ce mercredi.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

2 Commentaires

  1. félicitations pour avoir compris et dénoncé à temps les manœuvres de parrainage de ces eurodéputés. une Union européenne qui n’est que de facette actuellement.
    un parrain est aussi défini comme « personne physique, morale qui apporte un soutien matériel à une manifestation, à une personne, à une organisation en vue d’en tirer un bénéfice direct ». le parrain est aussi vu comme un Chef dans la maffia.
    ces fameux eurodéputés ont été corrompus par Soros pour cette salle besogne. ils cherchent à vous présenter comme nouveau membre dans leur cercle de déstabilisation du pays pour qu’ils en tirent profit au moment venu, vous utiliser comme des marche-pieds et vous jeter dans les oubliettes après votre lutte.
    j’encourage la LUCHA à lutter effectivement pour le changement au pays et aussi pour le changement de mentalités. que les bébés de filimbi et autres se fassent présenter au « baptême »
    Des vrais visionnaires!!!!

Comments are closed.

spot_img

EN CONTINU