Probable « attaque sur Kinshasa »: la France appelle ses ressortissants « à la prudence »

6
1059
Mur de l’Ambassade de France à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Dans un message envoyé à ses ressortissants, l’Ambassade de France à Kinshasa insiste à l’attention des français résidant ou en séjour dans la capitale congolaise.

« Des contestations d’un mouvement potentiellement violent sont annoncées pour lundi à Kinshasa. Nous vous conseillons de limiter vos déplacements hors de la Gombe au strict nécessaire, et de vous écarter de tout attroupement inhabituel particulièrement ce lundi 21 août 2017« , lit-on dans ce message.

A travers une vidéo publiée le mardi 15 août, Ne Muanda Nsemi a menacé d’attaquer une nouvelle fois la ville de Kinshasa. Cela après un autre assaut qu’il qualifie de soulèvement le 07 août dernier ayant fait une vingtaine de mort à Kinshasa et à Matadi.

6 Commentaires

    • Faites attention, Compatriote Cifundire ; tout comme vous Ne Muanda Nsemi n’est pas ma ‘tasse de thé’ mais quand même…
      J’espère pour vous que lorsque demain à l’aide de cette même Police que vous semblez célébrer le pouvoir imposera de ne pas avoir des élections ou les trafiquera vous ne reviendrez pas militer pour une « mobilisation populaire » qui fasse pression sur ce même pouvoir pour qu’il soit plus ‘démocratique’.
      L »ordre public’ dans notre pays, la paix qui n’en veut pas ? Est-il que seules la bonne gestion au pouvoir, la justice qui punit les coupables où qu’ils appartiennent, la démocratie qui pousse nos gestionnaires à rendre des comptes… sont à même de nous procurer une « paix durable »…
      J’en conviendrais avec vous, le Gourou de BDK n’est pas ce leader digne de confiance, responsable sur qui notre pays peut se reposer mais il a eu le courage de convier à sa manière les Congolais de « se prendre en charge », d’exprimer leur dépit légitime sur une gestion en cours mortifère…
      Si face à un tel pouvoir autoritaire qui muselle et réprime toute forme de contestation vous avez pour lui résister une autre arme qu’une « mobilisation populaire massive », merci de nous la proposer !
      L’appel ‘brouillon’ et ‘risqué de Ne Muanda Nsemi nécessite toutes les prudences mais il n’en rejoint pas moins une stratégie défendable et utile de « reprise en mains par le peuple de son destin volé ». Réfléchissez-y et reformulez au besoin ses conditions au lieu de le rejeter purement et simplement; à moins que vous soyez tout à fait satisfait de la conduite du pays telle que le pouvoir en place la mène…

  1. Chers Compatriotes Je Ne Soutiens Pas La Police à utiliser l’exces des forces pour anéantir les manifestations néamoins je ne suis pas avec le Ne Mwana Nsemi Terroriste Mais Les Terroristes Sont Abattus En Europe Sans Poursuite Judiciaire , Chers Compatriotes Il Faut Savoir Reclame Ses Droits Si Non On Risque De Nous Confondre à ces terroristes soyons prudents ( Les Manifestations Sont Garanties Par La Loi) Nous Les Elections Et L’ Alternance Svp Et Non Des Troubles Mais Les Ennemis Risquent D’enprofiter Pour Restent Au Pouvoir Il Faut Bien Analyse Cet Action De Ne Mwanda Nsemi

Comments are closed.