Martin Tshisekedi demande une autopsie du corps d’Étienne Tshisekedi

7
945

Deux tweets ont suffi. Dans l’un d’eux, il épingle nommément Moïse Katumbi et le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders.

« Le peuple congolais exige des explications à Didier Reynders, à Moïse Katumbi et à tous leurs esclaves« , insiste-t-il.

Dans un autre tweet, il annonce même une opération de récolte de signatures pour que cette autopsie soit effective.

« Mensonges sataniques et flou autour de la mort d’Étienne Tshisekedi. Nous récoltons des signatures pour exiger l’autopsie« , dit-il non sans faire accompagner son tweet de quelques photos du feu président de l’UDPS.

Martin Tshisekedi était sous les feux de projecteurs peu après la mort d’Etienne Tshisekedi. Il se plaignait notamment de ce qu’il a qualifié de manque « d’humanisme » de la part de Félix Tshisekedi,  qui a « enfermé » son père dans le frigo et parcourait le monde entier à la recherche de « la Primature ».

Dans sa fougue, Martin Tshisekedi s’en est même pris à tous les autres membres de sa famille. Aujourd’hui, il revient encore à la charge…

Depuis son décès, le corps d’Etienne Tshisekedi fait objet de plusieurs tractations. Non seulement il n’est pas encore rapatrié au pays, aucun compromis n’est encore trouvé sur l’organisation des obsèques.

Récemment, il a été annoncée la mise en place d’une Commission ad hoc. Composée des membres du gouvernement, de la famille biologique et de l’UDPS, cette Commission est présidée par le ministre de l’Intérieur Emmanuel Ramazany Shadary.

Jusque-là, aucune date pour le rapatriement de cette dépouille n’est annoncée.

Tout ce qu’on sait, est qu’Étienne Tshisekedi sera enterré dans sa concession de la commune de la N’Sele dans la périphérie Est de la ville de Kinshasa.

7 Commentaires

  1. On revient de nouveau avec cette histoire d’autopsie. Celle-ci va régler quel problème ? Les problèmes sont déjà nombreux et pas résolus et on veut en créer d’autres. Martin Tshisekedi est vraiment très malin. Tu ne sais déjà pas où tu vas enterrer pour l’éternité ton cher cousin. Arrêtons cela, svp.

  2. Ecoutez les amis de la RDC, la mort est une voie que tout le monde va passer. Etienne Tshisekedi, est dans cette voie et c’est son tour. A tout le peuple congolais, je lance un appel de s’organiser afin de foutre le rwandais à la porte de la RDC. C.à.d., allez aux élections plus rapidement possible. N’est-ce-pas ?

    • Quand un pays est occupé, l’occupant n’en sort pas par une élection. C’est un rêve d’attendre une élection en RDC. Ne comprennez-vous pas encore que nous vivons sous occupation ?

  3. C’est quoi encore cette exigence tout à fait inutile ? Sieur Martin Tshisekedi se trompe complètement de cible : s’il a des reproches à faire à son neveu FT et une partie de sa famille, il aurait tout intérêt à leur adresser directement la parole plutôt que d »opérer comme s’il n’avait que faire de ses journées ou comme s’il cherchait à rentabiliser la ‘mort naturelle’ de son cousin à 84 ans à travers une ‘éventuelle bavure médicale’ ou une erreur politique belge…
    Que peut rapporter une autopsie de la dépouille du Sphinx sinon une cause bien ‘naturelle’ de sa mort compatible avec son état de santé à sa mort, rien n’y prouvera une erreur médicale ou politique à ‘faire payer’. Mr MT s’en mordra bien les doigts d’y chercher une cause qui satisfasse son dépit légitime de la gestion insatisfaisante qu’ont fait FT et le reste de sa famille de tout le post-mortem de l’illustre disparu, hélas !

  4. Enfantins et Naïfs congolais qui croient tjrs à une mort naturelle et s’en contente puérillement alors que c’est tout ce qui se fait dans un hopital normal et sans récolte de signature. C’est juste l’établissement d’un diagnostic scientifique dans le certificat de décès du défunt. Dans mon hopital de Tygerberg à Cape Town où ns enregistrons régulièrement des décès de mort-nés le diagnostic par l’histolopathologie du placenta pour tout enfant est une routine sans que la famille l’exige. C’est une mentalité protonaire des congolais que de négliger et sacrifier les choses les plus importantes au nom d’une pseudorationnalité.
    Mawa

  5. Qu’est-ce donc cette exigence tout à fait inutile ? Sieur Martin Tshisekedi se trompe de cible : s’il a des comptes à exiger de son neveu FT et d’une partie de sa famille, il ferait mieux de leur adresser directement la parole (en famille plutôt que publiquement) en place d’agir comme s’il n’avait rien à faire de ses journées, abattu par la mort de son cousin ou comme s’il cherchait à rentabiliser la mort de celui-ci à 84 ans dans une clinique belge à travers une imaginaire ‘bavure médicale’ ou une ‘erreur politique belge’ !
    Le distinguo est pourtant clair à opérer entre la mort elle-même et la gestion qu’en a fait une partie de la famille FT en tête depuis ! MT a sans doute des raisons légitimes de condamner cette dernière mais il aurait difficile à ‘prouver’ dans son décès une cause « non-naturelle » incompatible avec son état de santé à sa mort – foi de Médecin, des tels combats n’ont jamais été faciles à gagner surtout dans ce contexte physiologique – et encore moins une incrimination dommageable des autorités belges dans celle-ci… Une autopsie ne rapportait rien de nouveau à la geste historique du Sphinx, c’est bien clair, son cousin MT se trompe, disais-je, de voie !
    Sinon sa famille et l’Udps à laquelle il appartient sans doute ont bien d’autres combats prioritaires à mener dont le premier en ce moment serait de vite procurer un repos tranquille dans la terre de ses ancêtres à l’illustre fils disparu plutôt que de laisser sa dépouille séjourner ‘en l’air’ depuis bientôt 5 mois (quelle ignominie !) dans le froid d’une morgue (ou d’ailleurs d’un caveau provisoire !) en terre étrangère…

    • On est fatigué. Quel est cet africain qui a volontairement gardé la dépouille de son père,
      Qui plus est pratiquement chef coutumier, 5 mois durant, quelle que puisse être la raison? Inhumain.

Comments are closed.