Évasion à Bandundu, sept « enfants » en cavale

1
827
Prisoners are seen at the Makala prison in Kinshasa on December 18, 2012 from behind the bars of the windows of a court room. AFP PHOTO / JUNIOR D. KANNAH

Contrairement aux précédentes évasions dont celles de la prison centrale de Makala et du Centre pénitentiaire de Kasangulu, ce sont des enfants, de mineurs d’âges qui se sont volatilisés. Sept enfants dont l’âge varie entre 15 ans et 17 ans sont ainsi entrés en cavale. La Police est dans leurs trousses.

« Pendant qu’il pleuvait la nuit, mineurs ont forcé les portes de leurs cellules et ont escaladé le mur« , explique Bikoko Mwenga.

Interrogé par Top Congo FM, ce garde pénitentiaire met en cause le mauvais état des infrastructures. Il précise que le mur escaladé par ces enfants était « très court et que la prison n’a même pas de clôture« .

Il demande aux responsables ayant en charge la gestion des prisons de renforcer davantage la sécurité. Pour lui, ce sont des enfants qui ont été arrêtés pour viol et vol simple.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.