Le président Kabila demande qu’on lui présente les candidats délégués au CNSA

0
924

C’est à travers une correspondance adressée aux parties signataires de l’Accord global et inclusif du Centre interdiocésain que le cabinet du President de la République leur a demandé de transmettre à Joseph Kabila la liste de leurs délégués au CNSA, selon le communiqué du directeur de cabinet du président de ce 13 mai.

Néhemie Mwilanya précise que cette correspondance s’inscrit dans la ligne droite de l’article 13 de l’Arrangement Particulier signé le 27 mars ( par une partie des parties prenantes au dialogue du Centre interdiocésain).

« Cette démarche fait suite, également, à l’invitation solennelle lancée par le Président de la République à la classe politique et sociale, à l’occasion de Son Discours sur l’état de la Nation du 05 avril 2017, à accélérer les tractations en vue de la désignation, dans la foulée de l’entrée en fonction du nouveau Gouvernement, d’une personnalité consensuelle devant présider le Conseil National de Suivi de l’Accord, CNSA« , rappelle le communiqué.

Le Conseil national de suivi de accord et du processus électoral est l’un des deux points sur lesquels la signature de l’arrangement particulier entre dialoguistes sous la médiation de la CENCO a échoué. Depuis la reprise de la main par le Président de la République, Joseph Kabila, la principale coalition de l’opposition, le Rassemblement s’est retiré des négociations. Nomination du premier ministre, signature de l’arrangement particulier se sont faites sans cette coalition.

L’ail dissidente du Rassemblement conduit par Joseph Olenghankoyi qui a obtenu la Primature, se dispute la tête du CNSA avec le Front pour le Respect de la Constitution (FRC) qui nourrit des ambitions sur le même poste. Il ne faudra pas non plus perdre des yeux l’opposition signataire de l’accord du 18 octobre dirigé par Vital Kamerhe, qui s’estime être à la hauteur d’exécuter cette tâche.