Le Rassemblement appelle à la « résistance contre la dictature en vertu de l’article 64 de la constitution »

4
831

Depuis Bruxelles, les membres du Conseil des sages, sous la direction du Président du Rassemblement, Félix Tshisekedi, ont levé l’option de tenir un conclave à Kinshasa dans les prochains jours, pour lever les nouvelles options et définir des stratégies appropriées visant à faire aboutir à brève échéance, « le noble combat du peuple congolais pour l’alternance démocratique et l’Etat de Droit« , en RDC.

Le communiqué qui a sanctionné les assises de Bruxelles du premier mai « appelle le peuple congolais à la mobilisation générale et à la résistance à la dictature en vertu de l’article 64 de la Constitution. »

Cette décision fait suite à « la radicalisation du régime Kabila qui, en foulant aux pieds l’Accord du 31 décembre 2016 et la résolution 2348 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, rejette toute perspective de compromis politique en vue de l’organisation apaisée des élections susvisées« , précise le communiqué signé par le Président du Rassemblement Félix Tshisekedi.

Le communiqué revient sur la nomination de Bruno Tshibala au poste de premier ministre en soulignant qu’ »en nommant un Premier Ministre en violation de l’Accord de la Saint Sylvestre et en organisant par défi la signature d’un Arrangement particulier tripatouillé pour dénaturer l’Accord qui détermine les modalités de son départ du pouvoir,  monsieur Joseph Kabila exacerbe à dessein les tensions au pays et plante le décor de son implosion ».

A cet effet, le Rassemblement en appelle à l’implication active du Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Gutiérrez, pour le retour à l’accord du 31 décembre et la mise en œuvre de toutes les mesures de décrispation politique, « une condition sine qua non pour la tenue des élections conformes à la constitution et aux normes démocratiques« , pouvons-nous lire dans le communiqué.

Le Rassemblement salue par la même occasion, l’engagement des Nations Unies, de l’Union Africaine, de l’Union Européenne et de l’Organisation Internationale de la Francophonie pour la mise en œuvre de l’Accord et de la résolution 2348 du Conseil de Sécurité et en appelle à leur implication active dans le processus électoral pour en garantir l’impartialité.

4 Commentaires

  1. Quelqu’un peut-il nous éclairer pour nous dire qui sont les membres du conseil des sages du Rassemblement dans sa version initiale ? Beaucoup aujourd’hui disent en être membres alors qu’à la création ils n’en étaient pas membres. Peut-on aussi remplacer un membre décédé sans en être coopté par les autres membres ?

  2. Mr makutu tu dois savoir que être membre ou pas,on a besoin de ceux qui peuvent donner les initiativesites aboutissants à la libération de la dictature kabiliste.il faut laisser de distraire les gens.

Comments are closed.