« Joseph Kabila aurait du lancé un dernier appel au Rassemblement », regrette Juvénal Munubo

3
866

Dans un entretien avec POLITICO.CD, Juvenal Munubo a estimé que le discours du président Joseph Kabila avait entre autres comme points positifs : « une bonne rédaction, un souci de consensus, une nécessité de revoir le code minier et la préparation d »une loi portant organisation et fonctionnement du CNSA. »  « Des projets auxquels je pensais aussi… », ajoute-il au micro de POLITICO.CD

Par ailleurs, ce membre du parti de Vital Kamerhe dit avoir apprécié le « souci » de Joseph Kabila visant à restaurer la sécurité dans la région du Kasaï, et sa préoccupation pour  le processus électoral. L’élu de Walikale, dans la liste UNC, regrette ouvertement ce qu’il qualifie d’absence d’un dernier appel au Rassemblement de Félix Tshisekedi.

« Je trouve que le point faible de ce discours reste l’absence d’un ultime appel à la frange de l’opposition qui n’a pas participé à ses dernières consultations. En effet, le risque est de voir la désignation du Premier ministre être encore contestée« , fait-il savoir.

3 Commentaires

  1. Comment et pourquoi en est on arrivé là ? Monsieur l’élu de l’unc. Avez vous la mémoire aussi courte que votre président de parti ? Depuis 2007 à ce jour, on a eu droit aux mêmes discours soporifiques, qu’est ce qui a changé dans le vécu quotidien de la population et dans les zones d’insécurité que connait notre pays ? Je vais y répondre. RIEN ! La misère s’est accentuée, l’insécurité aussi. Evidemment le parlementaire illégitime que vous êtes devenu continuera à attendre tranquillement sa rémunération. Des gens sans HONNEUR de l’opposition comme de la majorité ! C’est malheureusement ça le politique congolais.

  2. L’accord ne prévoit pas de consultation pour désigner le premier ministre et le Président du Cnsa. Les deux postes sont attribués au Rassemblement composé de plateforme et non à des individus. Tshisekedi n’a jamais été nommé ni présenté candidat ou cité nommément dans l’accord impersonnel. Bazaiba et son front contestait une proposition du Rassop de confier le poste à Tshisekedi bien que président du comité des sages du Rassop. Kabila est-il consensuel ? Si Dieu l’était, il n’y aurait pas d’athée.

    • UNC c’est un orchestre ou Un parti politique. Puisqu’il semble que leur président est plus musiciens que politicien.
      D’ailleurs ils se prennent mm les femmes avec ses amis musiciens.

Comments are closed.