PUBLICITÉ

Le gouverneur du Kasaï-Oriental annonce la construction d’un « monument » en la mémoire de Tshisekedi à Mbuji-Mayi

A l’issue d’une messe organisée lundi à Mbuji-Mayi,  en la mémoire d’Étienne Tshisekedi, leader historique de l’opposition en République démocratique du Congo décédé le 1er février dans la capitale belge, le gouverneur de la province du Kasaï-Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji annonce la construction d’un « monument » la mémoire du président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS).

Pour ce gouverneur membre de la Majorité Présidentielle, il s’agit avant tout de rendre hommage à un « Kasaïen » qui a marqué l’histoire.

- Publicité-

« Avec vous, nous allons immortaliser celui qui était notre Leader Maximo, le Dr Étienne Tshisekedi, en lui construisant un monument à Mbuji-Mayi« , a déclaré le gouverneur via son compte Twitter.

Etienne Tshisekedi est en effet originaire de Kananga, dans le Kasaï-Central voisin, à lors Kasaï-Occidental.

 

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

3 Commentaires

    • Voilà l’une des récupérations politiques que condamnent la famille Tshisekedi. Le geste n’est pas mauvais en soi quand on sait que Tshisekedi demeurera longtemps un fond de commerce politique pour plusieurs de tous bords en RD Congo. Mort ou vivant, son héroïsme sans égal demeure une grosse pierre fondatrice du Congo indépendant.

Comments are closed.

spot_img

EN CONTINU