jeudi, octobre 1, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 1 October 2020 à 10:04 10 h 04 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 1 October 2020 à 10:04 10 h 04 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 1 October 2020 à 10:04 10 h 04 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 1 October 2020 à 10:04 10 h 04 min

Aldophe Lumanu à propos du « Plan B » de la CENCO: » les évêques doivent comprendre qu’il s’agit de la gestion des ambitions personnelles ».

- Publicité-

Le député Aldophe Lumanu, cadre de la Majorité Présidentielle,  estime qu’il n’y a pas de blocage aux discussions sur l’arrangement particulier pour l’application de l’accord du 31 décembre dernier à Kinshasa.

« (…) mais on évolue. Nous attendons le rapport de la sous-commission qui se réunit toute à l’heure pour vider la question du Conseil nation de suivi de l’accord, il y aura plénière bientôt« , explique l’ancien Directeur de cabinet du président Jospeh Kabila au micro de POLITICO.CD

Concernant le « plan B » envisagé par la CENCO, Adolphe Lumanu relativise, demandant aux évêques de « comprendre qu’il s’agit de la gestion des ambitions personnelles« .

Ecoutez Adolphe Lumanu au micro d’Aline Engbe.

- Advertisement -
- Advertisement -

4 Commentaires

  1. C’est bien la MP qui est à la base de tout ce chaos que connaît la RDC! Si réellement les gouvernements Joseph Kabila avaient bien géré la chose publique, pourquoi valors tous ces dialogues au niveau de la classe politique?
    La CENCO fait mal en ménageant le gouvernement en place et c’est comme si cette attitude rendait de nouveau la MP fréquentable. Tous nos morts ont été assassinés par pour avoir exprimé leur ras le bol face aux turpitudes de la MP et ses dérives dictatoriales. En principe dans une société normale ces gens de la MP devaient être interdits d’exercer les activités publiques pendant une bonne période et traduits devant les cours et tribunaux pour répondre de leurs actes criminels. ils ont trop fait mal à la patrie pour se permettre de négocier comme si ils avaient les mains propres. Si jamais ils continuent avec le blocage, j’exhorte la CENCO à appliquer le plan B et invite le peuple congolais à faire entendre sa voix. Ces gens sont sous surveillance de la communauté internationale, il faut les pousser à commettre de nouveau leurs actes barbares pour que les sanctions ploient sur eux. Ils n’ont tiré aucune leçon des conditions du départ de Blaise Campaoré et tout récemment du dictateur gambien! Les dictateurs n’entendent que les bruits de bottes, les bruits de canons et la révolution populaire. Négocier avec un dictateur qui détient encore en mains les leviers du pouvoir est une perte du temps!!!

  2. Adolphe Lumanu n’existe qu’à partir du président Kabila et bien d’autres flatteurs de la M.P. Ces gens prennent en otage le président Kabila et lui prodigue de mauvais conseils. Ils peuvent avoir des ambitions mais c’est le peuple qui tranche. Ils ne peuvent pas continuer à diriger un peuple qui les a vomi. Ils ne seront plus jamais élus,et c’est pourquoi ils encouragent la dictature pour être désignés et exercer des fonctions qu’ils ne pouvaient avoir si la démocratie s’était installée dans le pays.

  3. Les propos de M. Lumanu sont abominables. Pour ce cadre de la MP, les massacres des centaines des milliers des congolais justifie les ambitions de la majorité au pouvoir. Incroyable mais vrai M. Adolphe Lumanu vient d’admettre que les congolais peuvent se faire massacrer comme des mouches en récompense des ambitions des hommes au pouvoir dans leur pays la RDC. Les prêtres sont prévenus. Il faut appliquer le plan B immédiatement. Il n’y a plus d’autres solutions pour arrêter les massacres de nos frères dans ce pays.

    • Le plan B n’est connu que des Évêques, comment le peuple peut il y adhérer sans en connaitre le contenu. Toutefois, compte de la mauvaise foi des dirigeants actuels et etant donné le niveau de responsabilité des Eveques comme pasteurs, nous leur faisons confiance pour l’application de ce plan B. Emery

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...