jeudi, octobre 1, 2020
DRC
10,685
Personnes infectées
Updated on 1 October 2020 à 19:04 19 h 04 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 1 October 2020 à 19:04 19 h 04 min
DRC
10,165
Personnes guéries
Updated on 1 October 2020 à 19:04 19 h 04 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 1 October 2020 à 19:04 19 h 04 min

Roger Lumbala: »le Président de la République doit réellement jeter Julien Paluku dans le lac »

- Publicité-

Alors qu’il présentait des présumés ex-combattants du M23 à Goma le 18 janvier dernier, le gouverneur du Nord-Kivu en a profité pour s »attaqué à l’opposant Roger Lumbala, président du Rassemblement congolais pour la démocratie-Nationaliste (RCD-N) et ancien membre du bureau politique de la rébellion du M23, dont il condamne le retour à Kinshasa le 15 janvier dernier.

« C’est un criminel qui a été à la base de beaucoup de tueries au Nord-Kivu ici, moi je ne sais pas ce qui passe dans la tête des Kinois, mais c’est quand même étonnant, qu’à Kinshasa une personne comme celle-là soit triomphalement accueillie après avoir été à l’origine de la perte des vies humaines dans cette province », a dit Julien Paluku d’un ton virulent.

« Nous avons perdu des centaines de militaires à la suite de la guerre contre le M23 et l’auteur intellectuel de la machine politique de ça c’est Roger Lumbala et les autres. Aujourd’hui il rentre à Kinshasa, qu’il soit accueilli triomphalement ça traduit le non respect aux enfants du Nord-Kivu, aux militaires qui sont morts sur la ligne de front ici »a-t-il conclu.

Au micro de POLITICO.CD ce dimanche 22 janvier, l’opposant Roger Lumbala a tenu à répondre au gouverneur Paluku, lui demandant « d’accuser » Gédeon Kyundu, l’ex chef militaire de Bakata Katanga amnistié par le gouvernement l’année dernière, avant de suggérer au président Joseph Kabila de « réellement jeter » M. Paluku dans le lac Kivu.

« Monsieur Julien Paluku doit se rappeler que le Chef de l’Etat avait dit qu’il voulait le jeter dans le lac. Je pense que le Président de la République doit réellement le jeter dans le lac« , a dit Roger Lumbala d’un ton moqueur, faisant référence à une blague du président Kabila lors de l’inauguration du barrage hydroélectrique de Matebe en territoire de Rutshuru, dans l’Est de la RDC.

Ecoutez Roger Lumbala au micro d’Aline Engbe. 

- Advertisement -
- Advertisement -

4 Commentaires

  1. ça vole très bas entre les anciens kadogos et autres kulunas de la Kabilie moribonde. LE départ de Jo Kabila, nous promet des empoignades ubuesques entre ces ventrus de la mangeoire et de la kalashnikov …le pire est à venir entre les kabiliens

  2. le discours de Julien Paluku est discriminatoire et haineux, Julien Paluku cherche a susciter de la haine de la population du Nord Kivu contre la population de Kinshasa; les Nandes animent la haine dans le coeurs des leurs contre les Banyabwisha, Hunde , ba mButi et les autres.
    Juliens Paluku oublie que les Maï-Maï qui sont en majorité Nandé, ils ont tué leurs propre population pour accuser les autres tributs la MONUSCO sait quelque chose là dessus, si elle n’intervient pas dans les conflits c’est parce que cela ne fait pas parties de sa mission; que le Nandés tuent d’autre Nandés pour accuser les Hutu ou Tutsi ou Hundé…Julien Paluku n’a pas les mains propre non plus…il est impliquer dans tout les massacres entre Nandés et Hutu -Tutsi

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...