PUBLICITÉ

Des veuves de militaires manifesent à Kinhsasa pour soldes impayés

Ce groupe d’une trentaine de femmes d’anciens militaires des Forces armées de la RDC (FARDC) tués au combat ont brièvement fait un sit-in devant le camp Babylone sur l’avenue Kasa-vubu vers la commune de Kintambo, dans l’Ouest de la capitale congolaise pour réclamer les indemnités impayés de leurs maris.

Selon une des manifestantes interrogée par POLITICO.CD, il s’agit de trois mois de salaires et d’indemnités impayés. Ces femmes ont bloqué la circulation avant que les forces de l’ordre ne viennent les disperser.

- Publicité-

Les autorités militaires sont restées injoignables aux appels de POLITICO.CD.

 

 

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

2 Commentaires

  1. Ces veuves n’ont malheureusement pas à réclamer le paiement d’un salaire car leurs défunts maris et même les militaires et policiers de la RDC n’ont jamais perçu une solde depuis l’arrivée de l’AFDL. Par contre ils perçoivent une RATION de combat appelée RCA (Ration de Combat en Argent). C’est ainsi par exemple :
    Un major, qui est un officier supérieur touche mensuellement 150.000 FC.
    Donc il n’y a pas de salaire dans les FARDC ET PNC.

Comments are closed.

EN CONTINU