PUBLICITÉ

Marche de colère à Moba contre les exactions dont sont accusés les pygmées

Des dizaines des personnes ont pris d’assauts les rues à Moba pour protester contre les tueries attribuées aux milices pygmées dans cette partie du sud-est de la République démocratique du Congo. Cette protestation fait suite à l’attaque d’une milice des Pygmées le mercredi 11 janvier contre  les populations bantoues de la localité de Maseba dans ce territoire de la Tanganyika, tuant  trois personnes et blessant plusieurs autres, d’après un rapport François Kazwiba, président de la société civile de Moba, citée par Radio Okapi.

En novembre dernier, environ trente personnes ont été tuées notamment à la flèche lors d’une  nouvelle attaque toujours attribuée aux «populations autochtones-pygmées» sur la localité de Muswaki à 70 km sur la voie ferrée à l’ouest de Kalemie (Tanganyika).

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

2 Commentaires

Comments are closed.

EN CONTINU