mardi, octobre 20, 2020
DRC
11,052
Personnes infectées
Updated on 20 October 2020 à 10:07 10 h 07 min
DRC
392
Personnes en soins
Updated on 20 October 2020 à 10:07 10 h 07 min
DRC
10,357
Personnes guéries
Updated on 20 October 2020 à 10:07 10 h 07 min
DRC
303
Personnes mortes
Updated on 20 October 2020 à 10:07 10 h 07 min

Lisanga Bonganga: « la composante UDPS et Alliés va aussi présenter son candidat Premier ministre »

- Publicité-

Alors que la Dynamique de l’Opposition a annoncé hier qu’elle allait présenter son candidat au poste du Premier ministre, contrairement aux affirmations de Félix Tshisekedi, le députe Jean-Pierre Lisanga Bonganga, allié traditionnel d’Etienne Tshsiekedi, affirme ce matin à Politico.cd que sa composante « UDPS et Alliés », qui fait également partie du Rassemblement, va à son tour présenter son candidat au Conseil des Sages du Rassemblement.

« Le Rassemblement est une structure démocratique composée de plusieurs plateformes. Et en démocratie, il est normal que chacune des composantes présente son candidat et qu’à la fin, nous ayons un vote« , explique-t-il au téléphone de Politico.cd.

Félix Tshisekedi, cadre de l’UDPS a affirmé que le Rassemblement avait concédé ce poste du Premier ministre au parti de son père, Etienne Tshisekedi.  Joint au téléphone par Politico.cd, Freddy Matungulu, le président de « Congo na Biso », coordonnateur de la Dynamique de l’Opposition et membre du Rassemblement a démentie cette information.

« Au sein de la Dynamique de l’Opposition, nous n’avons pas adhéré à une telle initiative (…) nous pensons que la désignation du prochain Premier ministre doit faire l’objet d’un consensus basé sur des critères solides« , a répondu Freddy Matungulu.

Pour M. Lisanga, la démarche de la Dynamique de l’Opposition n’est pas contraire à « l’esprit » du Rassemblement, affirmant qu’il revenait au Conseil des Sages du Rassemblement, que dirige Etienne Tshisekedi, de choisir finalement le candidat Premier ministre.

« Nous les alliés de Tshisekedi allons présenter notre candidat cet après-midi, et nous attendrons que les autres composantes (le G7, l’AR et l’UDPS) présentent aussi les leurs. A la fin, et dans l’unité, un seul candidat sera choisi démocratiquement« , conclu Lisanga Bonganga.

Les accords signés le 31 décembre dernier entre les acteurs de la crise politique en République démocratique du Congo prévoient que la coalition du Rassemblement, dirigée par Etienne Tshisekedi, puisse conduire un gouvernement de transition jusqu’à l’organisation des élections en décembre 2017.

- Advertisement -
- Advertisement -

7 Commentaires

  1. Veuillez nous épargner de toutes ces turpitudes sur la place publique. Nous sommes suffisamment stressés par la situation générale du pays…Si le premier ministre doit provenir du Rassemblement, montrez-vous ADULTES et responsables en arrangeant cela en interne. C’est plus sage et un peu propre. Que gagnez-vous avec ces sorties et déclarations médiatiques INUTILES.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...