mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 14:02 14 h 02 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 14:02 14 h 02 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 14:02 14 h 02 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 14:02 14 h 02 min

« La population a montré sa maturité le 19 et 20 décembre », affirme Mandack Katako!

- Publicité-

Mandack Katako a affirmé que les 19 et 20 decembre 2016 le peuple congolais avait fait « le choix de la paix » en refusant « les discours incendiaires et les promesses vides de certains » leaders politiques afin de preserver les acquis des cinq chantiers et de la révolution de la modernité.

« Nous étions avec la population les 19 et 20 decembre, et cela nous a permis de decouvrir la forte maturité des Congolais aujourd’hui face aux appels à la violence de certains politiciens. les Congolais ont réfusé de sauter dans le vide, ils ont réfusé de suivre des leaders politiques reclus dans leurs rêves. » a t-il affirmé à Politico.cd.

« Les congolais sont lucides, ils connaissent la gravité du temps, le risque du récul et de la balkannisation en cas de chaos, mais ont aussi une certitude sur des persepctives magnifiques liées la gestion du Président Kabila grâce à la paix et la reconstruction » a -t-il ajouté à ce sujet.

Poursuivant l’interview sur la question des reformes des entreprises et la transformation de certainnes entreprises publiques en société commerciale, le Monsieur TIC de la CCU a souligné l’importancce de certifier par un cabinet d’audit international l’inventaire de la situation patrimoniale de ces entréprises, les dettes croisées entre entreprises et le passif non assurable.

« Il est imperieux qu’un travail se fasse sur le patrimoine et le potentiel maximal de chacune des entreprises publiques et que ce travail soit certifié par un cabinet d’audit international afin de rendre crédible le dossier et facilité la recherche d’investisseurs prenneurs des parts dans le capital des sociétés transformées« , a affirmé Mandack Katako.

La question des réformes des entréprises nous a conduit à celle de la libéralisation du secteur des assurances et de l’énergie. Mandack Katako affirme que le Président Kabila a deployé, des efforts importants notament dans le cadre des contrats sino-congolais pour faire de la RDC un cadre approprié à l’investissement. « il est important de promouvoir la RDC, ce géant à 80 millions d’habitants et terre prometeuse pour les investisseurs en assurance et en énergie » a t-il déclaré avant d’appeler la Sonas comme la SNEL à particper pour leur interêt, de manière active, à la vulgarisation de la loi sur la libéralisation de leurs seteurs respectifs.

« Parce que la compétition pousse à la consommation qui est le seul moteur de la croissance économique, l’opportunité qu’offre cette loi aux investisseurs en assurance comme en energie ne doit pas rester une affaire des réseaux ou des appareils institutionnel de la RDC; nous devons la vulgariser largement « , a ajouté Mandack Katako avant de poursuivre sur sa reflexion dans le secteur des technologies de l’information et de la communication, qui est aussi un secteur porteur.

« L’économie numérique c’est presque 130 milliards d’euros à l’économie française, soit 5.5 du PIB. Il a contribué à la création nette d’environ 450.000 emplois directs et indirects en France. C’est plus de 12 milliards de dollars au budget sud africain, plus de 20.000 emplois au Sénégal. C’est un secteur porteur et nous devons en prendre conscience« , a t-il martelé.

Le Conseiller en charge des TIC du Ministre Lambert Mende affirme que les entréprises à forte densité Web croissent deux fois plus vite que les autres, exportent deux fois plus et sont plus profitables. »Lla RDC est connectée à la fibre optique grâce au câble international Wack’s à partir de Muanda. Le Chef de l’Etat et les institutions financières internationales ont deployé d’importants moyens pour la construction du backbone national, et cela mérite une promotion sur le plan international parce que cet engagement de Joseph Kabila à dotetr la RDC de cette infrastructure formidable a un sens. D’une part, éviter la fracture numérique entre deux mondes et, d’autre part attirer les investisseurs afin de créer de l’emploi » a t-il declaré avant de conclure qu’il était important de vulgariser l’infrastructure mais aussi la loi-cadre qui accompagne les TIC en RDC afin d’aider le chef de l’Etat à materialiser sa vision d’un Congo émmergent à l’horizon 2030.

- Advertisement -

Il faut rappeler que Mandack Katako a été tour à tour Conseiller au Ministère des Medias, à la Vice Primature en charge de la Reconstruction, à la Vice-Primature en charge de PTT, au Ministère des PTNTIC et actuellement conseiller du Ministre Lambert Mende et Président Direteur Général de Booster Life SARL.

7 Commentaires

  1. Quelle ambiguïté M. Katakokombe fait de son peuple qui lui prouve sa maturité mais qu’il assassine lâchement par balles réelles.
    Un peuple qui n’a pas suivi les appels des irresponsables politiciens se retrouve à la barre ce jour. Il y a de quoi faire intervenir un psychiatre pour ne pas perdre ce haut responsable qui souffrirait d’une AMNÉSIE. Peut – être aussi un problème génétique à voir la nomenclature: genre de se trouver un alibi à toute situation, genre moqueur mendélien. On a plus besoin de bilan alors que la tension populaire est le plus simple résultat Okitundu. Je me trompe de fois surtout que les noms se ressemble. C’est un contagion d’amnésie qui me prend.
    Apprenez aussi a être sincère afin de préserver votre probité intellectuelle. Comparez vous vous même à Mobutu dont vous venez de faire le 2/3 de mandat: enrichissement, oppression, saccage des ressources, intégrité territoriale, sécurité. C’est le record mondial des abus.

  2. Les congolais on compris beaucoup des choses alors cette foi si c’est le devoir de nos dirigeants sans tenir compte de couleur politique de bien recompenser la populations du sorte que la paix regne dans notre pays.

  3. Sérieux..!
    Mende un individu qui ment plus que le diable lui-même, que peux faire son conseiller d’après vous? a part mentir…Ça donne envie de gerber.
    Francis Kalombo a dit aussi que Kabila sera à la tête du pays, Nanga à la Ceni il y aura jamais les élections en Rdcongo.
    Massacres sont devenus monnaies courante à l’Est, 2 activités pour les jeunes diplômes Changeur des monnaies ou vente des cartes prépayées. aujourd’hui toute la ville de Boma est inondée (5 Chansons), Matata qui laisse un budget annuel 2017 de 4.5 Milliards pour 80 millions des congolais soit $50 par congolais.
    On ne négocie pas avec le Diable, il faut le chasser.!
    Ingeta.

  4. Mr Mandako Katako,tu n’as pas honte de mentir comme ton ainé Mende. Ne fais pas semblant, la population était massivement dehors la nuit. Demande à votre goliath général Numbi des milliers de corps sous forme des colis qu’il fait transporter par la COMPAGNIE CAA POUR ALLER LES ENTERRER DANS SA FERME À LUBUMBASHI.Nous connaissons tout cela, le moment viendra où vous rendrez compte à ces peuples

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...