PUBLICITÉ

Carbone Beni et 5 autres militants qui manifestaient devant la CENCO « portés disparus »

Une manifestation des mouvements citoyens Lucha et FILIMBI, dans le cadre de la campagne « bye bye Kabila » a été dispersée devant l’endroit où se tiennent les discussions directes sur la crise politique congolaise sous l’égide des évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) à Kinshasa.

La Police qui a reconnu avoir arrêté quatre de ces militants, confirme les avoirs « tous relâché« . Ce que démentent les mouvements citoyens.

- Publicité-

Au moins quatre personnes seraient « portées disparues » dont Carbone Beni Wa Beya, un des responsables de FILIMBI, renseignent des sources proches de ces mouvements.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU