Carbone Beni et 5 autres militants qui manifestaient devant la CENCO « portés disparus »

0
905

Une manifestation des mouvements citoyens Lucha et FILIMBI, dans le cadre de la campagne « bye bye Kabila » a été dispersée devant l’endroit où se tiennent les discussions directes sur la crise politique congolaise sous l’égide des évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) à Kinshasa.

La Police qui a reconnu avoir arrêté quatre de ces militants, confirme les avoirs « tous relâché« . Ce que démentent les mouvements citoyens.

Au moins quatre personnes seraient « portées disparues » dont Carbone Beni Wa Beya, un des responsables de FILIMBI, renseignent des sources proches de ces mouvements.