PUBLICITÉ

La Monusco n’a « aucun jugement » sur l’interdiction de manifester à Kinshasa

Pour la Monusco, il faudra « placer cette interdiction dans son contexte« .  Le porte-parole militaire de la Monusco, lieutenant-colonel, Félix Bass a estimé, lors de la traditionnelle conférence hebdomadaire à Kinshasa, que la mission onusienne reste « respectueuse des lois  du pays

« La Monsuco n’a aucun jugement sur cette décision précise par le gouvernement soucieux de
garantir la paix en RDC », a déclaré le  lieutenant-colonel Félix Bass, invitant toutefois le gouvernement congolais à « élargie l’espace politique« , mais aussi à « veiller sur la liberté
d’expression. »

- Publicité-

Ecoutez le lieutenant-colonel Félix Bass

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/294728284″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU