Des congolais manifestent à Bruxelles contre Joseph Kabila

1
1158

Muni des pancartes « Kabia exit », un groupe des congolais opposés à la prolongation du mandat du président Joseph Kabila au-delà de la limite fixée par la constitution ont marché à dans la capitale belge.

Ils ont également protesté contre la nomination de l’opposant Samy Badibanga au poste de Premier ministre, conformément aux accords du Dialogue politique entre une partie de l’opposition et la majorité au pouvoir.

La nomination jeudi de l’opposant Samy Badibanga, un ancien bras droit d’Etienne Tshisekedi,  président du Rassemblement, aurait été perçue par les manifestants comme une tentative de diviser cette coalition des opposants qui se mobilise contre le maintien au pouvoir du président.

« C’est une manoeuvre, une conspiration, pour diviser les Congolais« , estime Joseph Mbeka, coordinateur de la Résistance congolaise, cité par le média bélge DH.be. « Le 19 décembre, le jeu continue sans lui et ce n’est pas négociable. Il y a des opérateurs économiques étrangers qui se battent en coulisses pour voir le système qui a fait leur fortune perdurer. On les appelle à cesser ces manoeuvres. »

Les organisateurs ont également annoncé une nouvelle marche ce samedi après-midi.

1 COMMENTAIRE

  1. c’est une façon de justifier leur présence en Belgique. il faut qu’ils se font passer pour des opposants, des résistants, des combattants, des genvalistes, qu’ils disent qu’ils ont fuit d’être arrêter ou tuer, pour qu’on les acceptent là et qu’on leur accorde le statut de réfugiés sociaux.
    biso oyo, tokokufa po na Kongo pe awa na Kongo.

Comments are closed.