Les Etats-Unis « choqués et extrêmement préoccupés » par « l’agression » de Periello

2
909
CHARLOTTESVILLE, VA - OCTOBER 29: U.S. President Barack Obama speaks while flanked by Rep. Tom Perriello (D-VA) during a campaign rally, on October 29, 2010 in Charlottesville, Va. Recent polls show Rep. Perriello trailing challenger Virginia State Senator Robert Hurt (R-VA). With mid-term elections approaching, President Obama has been campaigning for Democrats who may be in jeopardy of losing their seat. (Photo by Mark Wilson/Getty Images)

Les Etats-Unis disent « choqués et extrêmement préoccupés par l’obstruction physique et les agressions verbales » dont M. Perriello aurait été la cible dimanche en quittant l’aéroport N’djili de Kinshasa, a déclaré dans un communiqué John Kirby, porte-parole du Département d’Etat américain.

« Le gouvernement américain proteste dans les termes les plus forts contre le traitement réservé à son envoyé« , selon le communiqué.

« Durant son séjour à Kinshasa, M. Perriello a rencontré toutes sortes de personnalités du gouvernement, de l’opposition, de la société civile et des organisations internationales, afin de les encourager à participer au dialogue qui vise à organiser des élections présidentielles aussi vite qu’il sera techniquement possible », a déclaré M. Kirby.

 

De son côté, le gouvernement congolais minimise cet incident. « Quand les gens interpellent un peu rudement on parle d’agression? », s’est interrogé Lambert Mende, le Porte-parole du gouvernement.

2 Commentaires

  1. Il est vraiment inquiétant et étonnant que Son Excellence, Monsieur le Ministre Lambert Mende, juriste de formation, puisse minimiser cette affaire grave la traitant d’une « interpellation un peu rude ». Je me demande si Politico.cd ne s’est pas trompé. Sinon, l’on se demandera comment la République est gérée. Le communiqué de presse du Rassemblement pour une Nouvelle Société (RNS) se retrouve à notre site: https://www.rnscongo.org ou à la Page du RNS et à l’une ou l’autre de mes pages sur FaceBook.

  2. Moi souvent je me pose des questions de savoir comment les gouvernants congolais peuvent-ils être sans moral?
    C’est comme si ils ont tous vécu dans la brousse depuis plusieurs années et maintenant ils ont oublié des bonnes manières.

Comments are closed.