PUBLICITÉ

Ce qui s’est réellement passé à Bandalungwa!

Tout est parti du parking Moleart, lieu où était censé se retrouver les militants pour commencer leur marche. Tir à balle réelle, lacrymogène confrontation entre force de l’ordre et population le bilan provisoire fait état de deux morts côté population.

« On ne comprend pas pourquoi ils nous ont tiré dessus (…) sans sommation, alors que nous étions en train de nous diriger vers le Boulevard Triomphale (Ndlr: lieu du rassemblement)« , déclare un manifestant à Politico.cd.

- Publicité-

Des corps sont récupérés par la population pour les placer  » dans un lieu sûr ».

On y dénombre également plusieurs blessés tant même chez les policiers.

Selon des sources infirmières: « des manifestants se sont mis à saccager des biens privés d’où l’intervention« , démentant les morts et les tirs à balles réelles.

En ce moment l’on observe une petite accalmie. Mais à lire dans les visages de la population, les esprits restent surchauffer.

A suivre.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU