A l’issue d’une “séance de travail” concernant la “mobilisation générale” du 19 septembre prochain, les opposants du Rassemblement annoncent que le gouverneur a “validé” leur manifestation.

Le gouverneur nous a rassuré sur la  sécurité des manifestants“, rapporte Olengankoy à l’issue de la “séance de travail” avec André Kimbuta.

Dans une lettre du 1er septembre 2016, les Forces novatrices de l’union et la solidarité (Fonus) de l’Opposant Joseph Olengankoy ont “informé” le gouverneur André Kimbuta de l’organisation d’une marche pacifique le 19 septembre.

En réponse, le gouverneur de la ville-province de Kinshasa, André Kimbuta Yango a invité ces derniers à une  “séance de travail” le jeudi 15 septembre 2016 concernant les sit-ins que les opposants projettent d’organiser en date du 19 septembre 2016.

Franck Diongo, Lisanga Bonganga et Jean-Marc Kabund participent cette rencontre. Les deux parties sont en discussions.

Dans une déclaration publique lue le mardi 13 septembre par le Secrétaire Général Adjoint et porte-parole de l’UDPS, Bruno Tshibala, le Rassemblement appelle “le peuple congolais de se prendre en charge”  pour répondre “au mot d’ordre” d’Etienne Tshisekedi.