Les dessous du tête-à-tête Félix Tshisekedi – Alpha Condé à Conakry

4
892

Contrairement à ce qui a été annoncé par plusieurs médias, Félix Tshisekedi n’a pas effectué un déplacement vers l’Éthiopie pour participer à un supposé sommet de l’Union Africaine. Le président du Bureau politique du Rassemblement, toujours contesté par une aile de plus en plus amoindrie, a finalement été reçu dimanche par le président guinéen Alpha Condé, par ailleurs président de l’Union africaine.

Au palais présidentiel Sékhoutouréya au coeur de Conakry, capitale de ce pays de l’Afrique de l’Ouest, Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi a été reçu aux côtés de son épouse et un de ses proches. Comme en Afrique du sud trois semaines avant, où il a été reçu par le président Jacob Zuma, rien n’a filtré de cet entretien entre le président en exercice de l’Union Africaine et celui du Rassemblement.

« Il est parti à Conakry sur du président Alpha condé pour évaluer l’évolution des discussions autour de l’accord du 31 décembre. Le président Condé nous a rassuré du soutien de l’Union Africaine pour l’application de cet accord« , a confié un proche de l’UDPS à POLITICO.CD

Du côté de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), on affirme que ce déplacement, comme celui de Johannesburg, s’inscrit dans le cadre « des tractations pour la nomination du candidat du Rassemblement à la Primature, conformément à l’accord du 31 décembre« .

Selon des sources concordantes, le Pouvoir et l’Opposition, notamment l’UDPS négocient toujours en coulisse pour l’arrivée du fils d’Étienne Tshisekedi  à la Primature, une thèse que plusieurs Chefs d’Etat africains soutiennent.

4 Commentaires

Comments are closed.