La fédération provinciale de l’UDPS exige la démission de Jean Marc Kabund et l’interpellation de tous les députés corrompus lors des élections de sénateurs.

Au lendemain des élections des sénateurs, c’est la grogne ce samedi matin au bureau provincial de l’UDPS au Nord Kivu.

Des militants en colère ont brûlé des pneus devant le bureau du parti politique exigeant l’interpellation des députés corrompus et la démission du secrétaire général.

“Nous demandons la démission du secrétariat général et l’interpellation de tous les députés corrompus. Nous devons combattre la corruption, cheval de bataille du président de la république” peut-on lire sur un tableau affiché devant le bureau.

Ce vendredi dans la soirée, plusieurs députés provinciaux de l’UDPS ont voté pour des candidats sénateurs du FCC, amenant cette plateforme politique à avoir la majorité au sein de la chambre haute du parlement.

Sammy Mupfuni |POLITICO.CD