Après des discussions tenues entre le 4 et le 6 mars, le Front Commun pour le Congo, FCC et le Camp du Changement, CACH, il se dégage que le Front Commun pour le Congo détient de manière documentée la majorité absolue à l’Assemblée Nationale écrit un document signé par Nehemie Mwilanya et Jean-Marc Kabund, deux cadres de ces plateformea politiques.

Les deux plateformes demandent ainsi à Joseph Kabila, autorité morale du FCC et président honoraire de la RDC, d’accomplir les devoirs de sa charge permettant au chef de l’État de procéder à la désignation du formateur du gouvernement et à Félix Tshisekedi, président de la République Démocratique du Congo de nommer diligemment le formateur du gouvernement.

Le document souligne également que le FCC et le CACH affirment leur volonté de gouverner ensemble dans le cadre d’une coalition gouvernementale.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) | POLITICO.CD