PUBLICITÉ

Corruptions, Luzolo Bambi demande au procureur « d’inviter la CENI à prendre des mesures conservatoires »

“Ayant constaté et vécu la mise à prix des voix” aux élections sénatoriales, Luzolo Bambi Lessa “prend librement la décision de retirer (sa) candidature”.

Dans une correspondance adressée au président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), il lui demande de “prendre acte du retrait de (sa) candidature” en qualité du candidat sénateur dans la province du Kongo Central.

Procureur général saisi

- Publicité-

Le Conseiller spécial de l’ex-président de la République en charge de la bonne gouvernance, de lutte contre la corruption et le financement du terrorisme est allé jusqu’à dénoncé les faits de corruption dans les opérations des élections des sénateurs et gouverneurs auprès du procureur général près la Cour de cassation.

Luzolo Bambi Lessa lui demande “d’ouvrir une information judiciaire et d’inviter la CENI à prendre des mesures conservatoires pour conjurer ces mauvaises pratique”.

Il promet même de mettre à la disposition du procureur général près la Cour de cassation “tout élément d’information dans ce sens”.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU