Après avoir bénéficié de la grâce présidentielle, l’opposant Franck Diongo est effectivement libre depuis ce samedi dans la matinée.

Le leader du parti politique MLP (Mouvement Lumumbiste Progressiste), a quitté la prison de Makala sous une ambiance des militants de son parti venus l’attendre.

Condamné en 2016 à cinq ans de prison pour séquestration aggravée et coups et blessures sur des agents de la Garde républicaine, Franck Diongo fait parti de plusieurs autres centaines de prisonniers politiques ayant bénéficié de la grâce présidentielle accordée par Félix Tshisekedi.

Sammy Mupfuni |POLITICO.CD