Le ministre Sakombi à Bukavu pour un état de lieu du secteur foncier

Lire à la une

14 nouveaux cas d’Ebola confirmés dans l’Est de la RDC

Selon le dernier bulletin épidémiologique daté du jeudi 16 janvier, les cas confirmés ont été signalés dans...

RDC : Félix Tshisekedi: “Le Go Pass n’est pas foncièrement mauvais. Mais le but est de savoir ce que l’on en fait”

Le Chef de l'Etat congolais, Félix Tshisekedi, lors d'une interview accordée à la Radio Vatican, a promis...

La RDC et le Saint-siège ratifient l’accord-cadre sur des questions d’intérêt commun

Ce vendredi 17 janvier 2020, le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Vatican, et le Président congolais...
- Publicité-

Dans le cadre de sa tournée entamée dans toutes les circonscriptions foncières du pays, le Ministre des affaires Foncières Aimé Molendo Sakombi qui sejourne depuis Jeudi dernier à Bukavu, a été reçu ce vendredi 22 novembre par le Vice-gouverneur du Sud-Kivu Fiston Malago à son cabinet, à Nyamoma.

À la tête d’une forte délégation des cadres et des experts du secteur foncier, Molendo Sakombi tient à faire un état de lieu général du secteur foncier en RDC et y engager des réformes telles que promises lors de sa prise de fonction d’où l’objet de sa rencontre avec le numéro 2 de cette province.

Leurs échanges ont principalement tourné autour des problèmes fonciers et le projet de réaménagement territorial dans cette province.

Au sortir de cette audience, le Ministre Molendo Sakombi a exprimé son ambition majeure de réaménager l’administration des Affaires Foncières sur toute l’étendue du territoire national. Pour ce, il compte favoriser la permutation des agents et cadres de son ministère vers des circonscriptions autres que celles de leurs provinces d’origine.

Le Ministre Molendo Sakombi a rassuré au Vice-Gouverneur du Sud-Kivu sur sa détermination à rétablir l’état de droit dans  ce secteur sensible de la province du Sud-Kivu qui est la plus touchée par le vandalisme foncier et la spoliation des terrains et bien publics.

Une commission mise en place sera dépêchée dans le plus bref délai à Bukavu. Elle va enquêter et statuer sur les cas de spoliation public ou privé afin de lui faire un rapport de situation et proposer au Ministre les pistes de solution afin de remettre chacun dans son droit.

Mais la mise en oeuvre de cette commission doit cependant attendre les conclusions de la commission parlementaire de l’Assemblée provinciale qui statue sur la Désaffectation des immeubles publics et d’autres espaces publics dont les marchés, les cimetières, les parcs, etc.

Thierry Mfundu

- Publicité -
- Publicité-

Les + récents

Lambert Mende appelle les congolais à se mobiliser pour “bannir l’impérialisme qui frappe la RDC”

Lors de la commémoration du 59e anniversaire de l’assassinat de Patrice-Emery Lumumba, Lambert Mende, député national et...

Tshopo: une tentative d’arrestation du Me Firmin Yangambi avortée en pleine salle de conférence sur “l’avenir du Congo”

La nouvelle a été rependue d'abord en travers les réseaux sociaux avant que plusieurs témoignages des jeunes qui prenaient part à une...

Coopération Egypte-RDC, Le ministre de l’industrie Julien Paluku signe trois memorandums d’entente au Caire

Le ministre congolais de l'industrie Jilien Paluku Kahongya Ministre et son homologue des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de...

14 nouveaux cas d’Ebola confirmés dans l’Est de la RDC

Selon le dernier bulletin épidémiologique daté du jeudi 16 janvier, les cas confirmés ont été signalés dans les zones sanitaires de Mabalako,...

Sommet de Londres : les énergies renouvelables et le climat des affaires en RDC au menu du discours de Félix Tshisekedi

Le chef de congolais Félix Tshisekedi va tenir un discours qui sera orienté sur les énergies renouvelables et les reformes planifiées par...

Dans l'actualtié

SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join