Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) a lancé une campagne mercredi 2 octobre 2019 dans les villes des BENI¸ BUTEMBO¸ GOMA et BUKAVU consistant à recueillir les préoccupations et suggestions au sein de la population autour de la maladie a`virus Ebola.

Des numéros sont mis en place pour permettre à la population des régions touchées par l’épidémie de joindre ses conseillers sanitaires en matière de cette épidémie  meurtrière. ” Etant donné que la population est dépourvue des moyens¸nous avons fait tout quand elle bipe seulement notre équipe appelle et va lui fournir des informations nécessaires pcq les rumeurs et doutes font qu´il y ait encore persistance de la maladie” a déclaré Ksereka Maghetsi Jean-Pierre à POLITICO.CD

Les numéros qui sont rendus disponibles d’après la LUCHA, seront affichés dans les lieux publics et seront opérationnels du lundi au vendredi  de 13h à 18h “A La LUCHA nous avons une diversité des compétences¸ nous avons une équipe forte capable de répondre  à toutes les préoccupations relative à Ebola”, a précisé MELKA, lʼun des militants .

Il faut indiquer  que cette campagne dénommée “STOP  EBOLA BIP­ APPEL” vient compléter dʼautres actions déjà faites par ce même mouvement citoyen dans le cadre de soutenir les équipes de réponse à EBOLA dans l’Est de la République démocratique du Congo.

PUISSANCE KASOMBOLENE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *