Prisoners are seen at the Makala prison in Kinshasa on December 18, 2012 from behind the bars of the windows of a court room. AFP PHOTO / JUNIOR D. KANNAH

Après une réunion entre plusieures associations et ONGD qui militent pour les droits de l’homme et une justice équitable. Ces dernières ont annoncés la réouverture du dossier concernant l’affaire du viol collectif de la mineure de 13ans de Révérend Kim par ses camarades de classe.

Georges kapiamba, président de l’acaj livre ses impressions au micro de politico. Cd
<< Nous sommes satisfaits du faite que le procès va reprendre en appel le lundi 24 juin, nous avons travailler en synergie avec les acteurs de la société civile et étatiques, nous sommes content pour la réouverture de ce procès >> a déclaré, Me Georges kapiamba.

Par ailleurs, Anny modi, Directrice exécutive de l’association Afia maman, insiste sur l’ouverture des maisons de rééducation pour enfants délinquants et des familles d’accueils qui s’occuperont de ces enfants

Rappelons que le dernier verdict qui a été rendu par le tribunal avait enflammé la toile, en condamnant deux violeurs et cinq autres ont été acquités.
Affaire à suivre.

Moïse ESAPA / POLITICO.CD