Etienne Tshisekedi va finalement avoir des funérailles officielles en République démocratique du Congo. Sa dépouille revient au pays le 30 mai, annoncent plusieurs sources proches de la famille.

“La dépouille revient à Kinshasa le 30 mai et ne sera plus exposée au Palais du peuple comme initialement prévue, mais plutôt au Stade des martyrs ” confie un proche de la famille à POLITICO.CD

Décédé depuis le 1er février 2017, l’opposant historique en RDC a vu ses funérailles faire l’objet d’un bras de fer avec l’ancien pouvoir de Joseph Kabila. Cependant, avec l’arrivée de son fils Félix Tshisekedi au pouvoir, les choses se sont accélérées.

Un mausolée était en construction depuis plusieurs plusieurs mois dans l’Est de Kinshasa où Tshisekedi sera enterré. Selon Monseigneur Gerard Mulumba, cité par Jeune Afrique, enterrement aura lieu le 1er juin dans ce mausolée situé dans une concession à la commune de la N’sele.