“Le bloc FCC autour de son autorité morale, le président Joseph Kabila Kabange et le CACH du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi ne sont pas deux structures qui s’opposent” a écrit sur son compte Twitter officiel l’actuel rapporteur du bureau politique du PPRD.

“Le FCC et le CACH sont plutôt deux forces qui ont décidé de coaliser leurs énergies dans l’intérêt du peuple. Telle est la volonté des deux leaders” a déclaré Patrik Nkanga dans le même tweet.

Si du côté du Cap pour le Changement, cette coalition n’est pas encore commenté officiellement, du côté du FCC, qui s’est mué en coalition politique après sa défaite à la présidentielle et sa large victoire aux législatives d’autres personnalités ont certifié cette volonté de travailler ensemble avec le CACH, une coalition électorale entre Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi, aujourd’hui au pouvoir.

Sur TOP CONGO FM, une radio diffusant à Kinshasa et retransmise sur l’ensemble du territoire national, Jean-Pierre Kambila, directeur de cabinet adjoint de Joseph Kabila a également précisé cette convergence de vues sur une coalition avec Félix Tshisekedi  au sein de l’ancienne majorité présidentielle.

Selon Jean-Pierre Kambila, qui s’exprimait sur TOP CONGO FM la dernière rencontre entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi participe dans ce que les deux hommes ont fait. “C’est-à-dire à une passation pacifique et civilisée du pouvoir. Je ne vois pas d’autre signification politique à donner à cette rencontre” évoquait-il.

À Jean-Pierre Kambila de préciser que “les discussions entre les FCC et le CACH se font entre les dirigeants de ces deux plateformes, qui en sont à la discussion  sur les détails. Vous savez bien qu’il y a un accord de principe qui a déjà était établi. Chacun saura quel est le contenu que nous donnons a cet accord”.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) |POLITICO.CD