La coalition de LAMUKA qui soutient l’opposant Martin Fayulu annonce la tenue d’un meeting populaire dans l’est de Kinshasa le 2 février prochain.

“La Coalition LAMUKA informe la population de Kinshasa qu’elle organise un grand meeting populaire avec Martin FAYULU et tous les leaders de LAMUKA le samedi 02 février 2019 à la place Ste Thérèse de N’Djili à partir de 11h00“, annonce un communiqué parvenu à POLITICO.CD et signé par Pierre Lumbi.

Martin Fayulu continue de contester l’élection de Félix Tshisekedi à l’issue de la Présidentielle du 30 décembre dernier. L’opposant congolais s’est autoproclamé “Président légitime”. Il avait également appelé ses partisans à des marches pacifiques pour obtenir gain de cause.

Après avoir été confirmé par la Cour Constitutionnelle, Félix Tshisekedi a prêté serment jeudi comme cinquième Président de la RDC et surtout le premier à bénéficier d’un transfert historique et pacifique du pouvoir au pays.

Pierre Lumbi, vice-président de la coalition de Moïse Katumbi, a estimé que c’est une honte pour le pays.  « C’est une honte et c’est un triste jour pour le pays, pour l’Afrique et pour le monde », a-t-il regretté, intervenant jeudi à la Radio Okapi.

Le bras droit de Moïse Katumbi rejette également la main tendue de Félix Tshisekedi. « Nous ne pensons pas que Félix Tshisekedi, en tendant la main à Martin Fayulu, que cela soit une main propre”,  a-t-il sèchement répondu à la radio onusienne.  “Pour nous, il se moque du pays, de Fayulu et du peuple congolais. C’est un vol électoral qui a été commis. De millions de Congolais sont tristes. Ils ne sont pas heureux », a-t-il dit.