Martin Fayulu est allé récupérer ce samedi 12 janvier 2019 le recepicé de son dossier de recours déposé la veille par ses avocats à la cour constitutionnelle . Le candidat de Lamuka demande, dans sa requête, le recomptage des voix pour retrouver sa victoire après la proclamation de Felix Tshisekedi comme président de la République.

Pour Martin Fayulu, la CENI a fabriqué ces résultats en violant la procédure de collectes des résultats qui reste, selon lui, le recomptage manuel des voix.

“Je m’appelle soldat du peuple, gardien du temple. On ne peut pas se mettre devant les officines pour fabriquer des chiffres. On ne peut peut pas voler la victoire de tout un peuple. Le peuple a voté pour son président et pour ses députés nationaux et provinciaux. et je ne peux pas accepter que les gens fassent des combines pour voler la victoire du peuple“,  a indiqué Martin Fayulu.

Selon lui, ses avocats ont déposé le vendredi 11 janvier 2019 son dossier de recours afin de respecter le délai de 48 heures fixé par la loi.

“Je suis venu simplement récupérer le récipicé parce que mes avocats ont pris soin de déposer le dossier de recours depuis hier vers 15 heures, heure de Kinshasa. Mon dossier a été déposé en tant que membre de la Dynamique de l’opposition. Nous demandons à la cour constitutionnelle de procéder au recomptage des voix pour faire ressortir la volonté des urnes et ne pas voler la volonté du peuple qui est allé voter massivement pour ses dirigeants

Selon la CENI, Martin Fayulu est arrivé en deuxième position après Félix Tshisekedi lors des élections du 30 décembre dernier. Mais le candidat de Lamuka revendique la victoire avec plus de 61 %, selon les données recueillis par ses observateurs.

Willy Akonda Lomanga