Photo @PierreBoisselet/ JA

Sourire aux lèvres, verres de lunettes sur le nez, le leader de l’UDPS est arrivé à l’Hôtel du fleuve Congo où doit se dérouler la cérémonie de signature de l’acte d’engagement par les 3 candidats président favoris à l’élection présidentielle de ce 30 décembre 2018. A ses côtés, son directeur de campagne Vital Kamerhe et président de l’UNC.

À la première réunion du 28 décembre entre 3 candidats président, la CENI et la mission d’observation de la SADC, le candidat du Camp pour le changement Félix Tshisekedi et celui du Front commun pour le Congo ont brillé par leur absence, tous deux représentés. Seul le candidat de Lamuka, Martin Fayulu a répondu présent à ce rendez-vous.

A ce jour, l’enjeu majeur de l’opposition est d’obtenir la signature de la CENI sur ce document de bonne conduite pendant et après les élections. Le président de la CENI Corneille a répondu par un “non” hier à l’insistance de l’opposition. Un autre round est offert aux protagonistes.

Quoi que soit l’issue des échanges, après Martin Fayulu, un autre candidat président, vient donner un peu plus de poids aux assises de ce jour, en espérant l’arrivé de l’autre favori, Emmanuel Ramazany Shadari, pour que la rencontre puisse avoir toute sa grandeur.