Delly Sesanga, Christophe Lutundula et consorts sont invités à une séance de travail le mercredi 23 mai au cabinet du gouverneur André Kimbuta à Kinshasa, note une lettre du numéro un de la capitale congolaise, consultée par POLITICO.CD ce lundi.

“Ensemble pour le Changement”, plateforme dirigée par Moïse Katumbi a appelé ses partisans pour un meeting le 2 juin prochain dans l’est de la ville de Kinshasa, à l’espace Sainte-Thèrese.

Dans sa note, le gouverneur Kimbuta invite ainsi les dirigeants de cette plateforme pour “échanger sur les contours dudit meeting”.

La semaine dernière, les cadres de l’opposition ont mis en garde les autorités congolaises contre toute interdiction de ce meeting. Ces avertissements sont intervenus alors qu’à travers le pays, plusieurs réunions politiques et meeting des proches de Katumbi ont été interdits.

Cependant, dans la capitale, le gouvernement provincial a fait preuve d’ouverture en autorisant le 25 avril dernier un meeting de Félix Tshisekedi, l’autre cadre de l’opposition.