Elections: la RDC refuse tout financement extérieur

Le gouvernement a publié cette annonce ce dimanche 25 mars à travers son porte-parole.

Selon le ministre Lambert Mende Omalanga, le pays a ses propres moyens pour financer ces élections. “La RDC dispose des moyens pour financer seule les élections du 23 décembre” a déclaré Mende avant de préciser que deux propositions de financement ont déjà été rejetées par le gouvernement.

Nous ne voulons plus revivre les expériences du passée où ceux qui apportent de l’aide ont tendance à vouloir orienter l’issue des élections” a t il poursuivi.

La décision a été prise à l’issue d’une rencontre interinstitutionnelle présidée par le président Joseph Kabila et à laquelle ont pris part les membres du gouvernement, les présidents de deux chambres du parlement, les hauts responsables de services de sécurité et le président de la commission électorale nationale indépendante.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.