Kabila rencontre Gizenga à Kinshasa

Joseph Kabila a rencontré le leader du PALU ce jeudi à Kinshasa, alors ce mouvement, qui alongtemps fait alliance avec le Président congolais, a annoncé la fin de leur collaboration le 12 mars dernier.

Selon notre source, rien n’a filtré à l’issue de cette rencontre où Joseph Kabila s’est entretenu “en tête-à-tête” avec Antoine Gizenga. “Le patriarche a semblé lui dire qu’il n’est pas au courant de tout ce qui se fait, ni même de la fin de l’alliance“, fait savoir notre source qui a requis l’anonymat.

“Manoeuvres démocratiques”

La rencontre entre les cadres Palu et ceux du Mouvement de la Libération du Congo (MLC)  la semaine dernière a révélé la rupture de l’alliance entre le PALU et le MP.  Une rupture confirmée par un cadre de ce parti et membre de famille du fondateur du parti Antoine Gizenga ce lundi 12 mars. 

Cette alliance avec la MP était électorale mais maintenant nous sommes à la fin. Nous avons d’autres partenaires“, a déclaré Cléophas Gizenga. M. Gizenga a expliqué que l’heure est à ” la création de regroupements politiques en prévision des prochaines élections”. 

Pour le Pouvoir, le divorce annoncé par le Palu est une “manoeuvre démocratique”. La Majorité Présidentielle ne compte d’ailleurs  répondre au “prétendu” divorce annoncé par le PALU.

Ce sont des manoeuvres démocratiques. Nous n’avons rien à y dire. Nous n’avons rien à répondre à ce prétendu divorce annoncé par nos amis“, réagit un cadre à POLITICO.CD.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…