Sindika Dokolo: “ma société achète plus de 60% de sa matière première hors d’Angola”

La Société publique angolaise de commercialisation des diamants (Sodiam) a annoncé vendredi son retrait du capital du bijoutier suisse de Grisogono, dont l’actionnaire n’est autre que Sindika Dokolo, homme d’affaires et activiste et mari d’Isabel dos Santos, la fille de l’ancien président angolais.

Selon le journal suisse Le Temps, la société fondée par le jet-setteur Fawaz Gruosi a été rachetée via un montage offshore par l’homme d’affaires Sindika Dokolo. Cette opération a coûté pas moins de  100 millions de dollars américains, faisant de la petite PME une étoile montante dans le marché mondial de diamants.

“Grisogono est une des meilleures marques de joaillerie au monde et je suis heureux d’en être désormais l’actionnaire principal”, répond Sindika Dokolo dans un message adressé ce lundi à POLITICO.CD.

Au sujet des montages Offshore, il affirme ne pas voir de problème à cela. “Je ne vois pas bien ce que cela aurait d’illégal ou de particulier dans le monde des affaires“, dit-il.

Par ailleurs, l’homme d’affaires congolais révèle que la majorité des diamants vendus par sa société ne provient pas de l’Angola. “Ma société de trading de diamants achète plus de 60% de sa matière première hors d’Angola et continuera à fournir de Grisogono et d’autres joailliers renommés à travers le monde“, promet-il.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.