RDC: Signature de l’accord sanctionnant le dialogue inclusif

Les représentants de la majorité présidentielle, de l’opposition signataire de l’accord de la cité de l’Union Africaine, du Rassemblement de forces politiques et sociales acquises au changement et de la société civile ont signé samedi tard dans la soirée l’accord issue des discussions directes au centre interdiocésain de Kinshasa. Sous la médiation de la conférence épiscopale nationale du Congo, les discussions qui ont débuté le 09 décembre ont finalement abouti après plusieurs blocages constatés. Les parties prenantes ont finalement été d’accord sur plusieurs sujets de divergences.

Le compromis politique signé en présence de diplomates accrédités en RDC sous l’œil témoin des évêques catholiques prévoit notamment

•le maintien de Joseph Kabila au pouvoir jusqu’à l’élection et l’installation effective de son successeur ;

•la primature accordée au Rassemblement de l’opposition qui désignera un 1er ministre ;

•la mise en place d’un comité de suivi de l’accord ;

•l’exclusion de tout référendum et l’organisation des élections avant fin 2017;

•l’arrêt de poursuites judiciaires contre les opposants, les leaders de mouvements pro-démocratie dont Antipas Mbusa Nyamwisi, Roger Lumbala, Floribert Anzuluni et Moïse Moni Dela. Les évêques ont indiqué qu’ils s’occuperont des cas de Moïse Katumbi et Eugène Diomi Ndongala.

Dans son discours à la nation, quelques heures avant la signature de l’accord, le président Congolais Joseph Kabila a salué l’accord qui sera issu de ces discussions directes et a appelé toutes les institutions de la République à s’impliquer pour son application.

Depuis la Belgique où il est en exil, l’opposant Moïse Katumbi a demandé que son cas ne soit pas l’objet du blocage de la signature de l’accord comme suggéré par les plateformes qui le soutiennent avant de déclarer qu’il sera candidat aux élections annoncées dans le texte de l’accord.

Retrouvez quelques images de la cérémonie de signature de l’accord.

Crédit photo: Rachel Kitsita Ndong

img_20161231_231829

img_20170101_000229 img_20170101_000216 img_20170101_000202 img_20170101_000144 img_20170101_000134 img_20170101_000102 img_20170101_000054 img_20170101_000036 img_20170101_000017 img_20170101_000001 img_20161231_235944 img_20161231_235936 img_20161231_235925

43 commentaires
  1. Bravo a la classe politique,elle a montré une preuve de maturité…mais le grand blême est resté celui de l’applicabilité de ce dernier, avec la foi d’Abraham que j’ai espérons une suite favorable…il faut aussi et surtout salué la sagesse si parlante des évêques pcq ce n’était pas facile avec des divergences de taille mais finalement on a un accord congolo congolais merci vraiment la cenco

    1. gloire a DIEU. MERCI A LA CNCO ,FÉLICITATION A LA CLASSE POLITIQUE CONGOLAISE POUR CETTE MATURITÉ ET SURTOUT FÉLICITATION AU CHEF DE L’ÉTAT JOSEPH KABILA POUR CET ESPRIT D’OUVERTURE.MAINTENANT IL FAUT TOUT METTRE EN ŒUVRE POUR LE PLUS GRAND INTÉRÊT DE NOTRE PEUPLE. VOUS AVEZ PROUVE QUE LES FILS D’UNE MÊME MAISON PEUVENT SE PARLER SANS INTERMÉDIAIRE . DISONS ÉGALEMENT MERCI A L’U.A POUR AVOIR BALISE LE CHEMIN QUI EST AUJOURD’HUI UNE AUTOROUTE VERS LES ÉLECTIONS CRÉDIBLES.

      1. Esprit d’ouverture? Mais alors c’est lui la merde! On aurait entendu un discours d’un autre ce jour! Pas de lui et congolais débout!

        1. Tu as raison mon frère, il se présente comme une solution à un problème crée par lui même. Il faut dire merci au peuple Congolais au pays et partout dans le monde entier, sous son implication la communauté internationale s’est imposée. Voilà la verité.
          Nous devons être vigilant et motiver jusqu’à son dernier jour.

  2. Ent tout cas Merci pour cet accord. L’effort de la Cenco est vraiment louable cela prouve que les catholiques sont consciencieusement conscient.
    Comme récompense ? j’exhorte a la communauté internationale d’octroyer un prix Nobel de la paix à notre ancien adversaire Joseph Kabila kabange.

    1. Merci Président Joseph Kabila pour ta clairvoyance…la nation te sera reconnaissante un jour…vous avez prouvé au monde entier que vous êtes un rassembleur…la preuve vous êtes resté au dessus de la mêlée…pacificateur…en allant chercher la Cenco… bravo à l’élite politique congolaise

  3. Merci au président Joseph Kabila qui est le premier père de la démocratie en rdc, merci aussi a tous les participants au dialogue de la cenco avoir relevé les défis qui préoccupaient tous les congolais,merci a laeder historique ya tshitshi qui a marquer sa lutte d’opposition par un acte fiable, infiniment merci a l’église catholique pour cette médiation inter-congolais pour la premier foi en rdc, esperons a la mise en éffectivité de l’application de cet’accard inclusif, vive le Congo, vive nouvelle l’année 2017 baptisée année de la démocratie et de la paix.

    1. Heu, père de la démocratie qui refuse d’accepter les textes de la constitution ? Il faut faire attention aux mots.

  4. Grand merci a Dieu le Créateur aussi a ses representants les evêques ainsi qu aux hommes politiques de la RDC . oui la Rdc n est pas n importe quel pays .Elle est si speciale avec sa majorité si speciale et surtout son opposition si speciale. Nous n avons rien a envier des autres Yahweh l a voulu ainsi. Que Dieu benisse la République Démocratique du Congo et nul autre pays au monde

    1. Chers freres du Rassop ,Felicitation… Par votre canal Dieu a sauve plusieurs ames surtout Ensemble faisons la Police et le suivie de cet Accor au finisch l’alternance OBTENU, le sang des congolais ne coulera pas gratuitement.
      Courage vorstellen etes dans une Bonne direction

  5. L’essentiel est pour le moment le respect de ces accords. Sinon le travail de longue haleine entrepris par nos très chers évêques serait vain.

  6. Nous rendons hommage apers les eveques. Mais, on voulait aussi voir le front citoyens pour le respect de la constitution.

  7. Il a fallu que le sang de certains congolais coule pour obtenir cette voie. Que Dieu pardonne Kabila et sa suite. Maintenant le parlement ne doit pas partir en congé ce 15 Janvier jusqu’à l’investiture de ce encore nouveau gouvernement.Que le Rassemblement désigne et présente déjà dès demain le 1è ministre. Avant la fin de la semaine que ce gouvernement soit connu

  8. Maintenant le parlement ne doit pas partir en congé ce 15 Janvier jusqu’à l’investiture de ce encore nouveau gouvernement.Que le Rassemblement désigne et présente déjà dès demain le 1è ministre. Avant la fin de la semaine que ce gouvernement soit connu

  9. Pour badibanga, makila , busa et eva bazayiba la quantité du sang de congolais qui a coulé est trop petite, il faut encore des litres? Cette fois ci , que le sang de badibanga, makila, busa et eva bazayiba coule pour le congo.

  10. Que le Rassemblement pense aux postes susceptibles de contrer l’acheminement au but de cette transition. Ministères : de l’intérieur (pour mettre fin aux poursuites des opposants), ministère de défense (bop d’officiers superieurs de haut niveau retraites fin 2013 sont capables de former et diriger ce ministere et bien d’autres),

  11. je suis d’accord ave Emmany. tout est positif so far. D’autant que le chef de l’etat vient de sortir l’UDPS de la rue vers la realite de gestion democratique du gouvernement ( sans majorite au parlementet au senat )…son premier challenge de taille est de se constituer une majorite parlementaire. Compte tenu de leur exigences durent les negociations, ils feront face a un block pas sympathique.Au parlement , le rassemblement est a la merci dela MP. C’est bien cela le jeux democratique .La rue et le chaos , ainsi que la communaute internationale ne pouront pas exercer la meme pression sur JKK et sa MP. Car il faut reconnaitre que cet accord est le produit d’une immense pression de l’UE et US au travers de la CENCO , fameuse plan B ( multiples sanctions, embargo diplomatique et financier ect…) . Il est possible que ces puissances exercent le meme chantage sur le parlement. let and see comment le jeu democratique va se jouer pour un premier ministre sans majorite au parlement.

  12. Hella!!!! un accord entre congolais sous l’emprise de multiples menaces de sanctions et embargos des US ET UE. Sommes nous sortis indemne de ce bras de fer avec les blancs qui viennent d’imposer l’UDPS a la tete du gouvernement, au regard de notre souverainete ??
    la main du president Kabila a ete force de signer cet accord avec une entite non reperesentative au parlement, bref une entitite sans mandat du peuple, non elue. Une premiere experience dans le monde occidental. Bref, il s’agit bel et bien d’un coup d’etat constitutionel afin d’eviter les sanctions et embargo occidental. ThaTs the real face of reality. We have signed our 2nd recolonisation with the same actors as in end 1960….. les TSHITSHI et l’eglise catholique. C’est bien un coup,plus cynique dans ce sens les nationalistes sont obliges de signer leur demises du pouvoir de leur propre mains.

    1. A moins que tu vienne de voir le jour aujourd’hui pour traiter tshisekedi de la sorte.
      mais je t’informe que si Kabila et sa suite n’avait pas derangé les élections de 2011, l’UDPS serait majoritaire au parlement pcq elle est majoritaire au près du peuple congolais. donc un peu du respect à ce parti qui a façonné et a formé plusieurs politiciens que tu vois aujourd’hui à la majorité tout comme à l’opposition. Avec Dieu nous vaincrons car nous luttons avec raison!!!!!!!!!!

  13. Félicitation à toutes les parties prenantes qui ont participé à ce dialogue Congolo – Congolais sous la facilitation et l’impartialité de nos évêques nationaux.
    C’était un dialogue qui était semé d’embûches et d’obstacles géants que la classe politique congolaise a pu aplanir; il n’ y a pas eu des vainqueurs, il n’ y a pas eu des vaincus; vous avez fait preuve de la maturité politique dont le peuple attendait de vous; continuez à être animé de cet esprit quant à l’applicabilité de cet accord, On vient de très loin, vous avez sauvé le pays d’ un désordre grave, d’ un chaos que tout le monde présentait incontrôlable. Merci pour ce cadeau de fin d’année.

  14. C’est triste de lire les commentaires si bas; l’intelligence et l’intégrité ce n’est pas le faite d’avoir un diplôme ou être issu d’une famille aisée.
    Beaucoup des Congolais ne savent pas ce que c’est être indépendant ils vivent avec des contraintes…il est impératif au nom de la nation que plusieurs effectuent un virage à 360 degré dans le changement de la mentalité.
    la CENCO a tout notre soutien et encore bravo
    YA TSHITSHI AZA LIKOLO! DERSORMAIS WANA EZA MBATA YA JAH!!!! TOUT LES MUTU NA MULONGO EUIVEZ LE GRAND GUIDE VIEUX ZES=MOSES ( YA TSHITSHI KOMBO YA SIKA) LE MUNTU MUKWABU, MASINI YA KAWUKA, SUKISA.

  15. Bravo aux patriotes congolais qui ont apposé leurs signatures à cet accord inclusif. L’IGE qui avait annoncé en septembre 2016 que “Tout accord issu d’un dialogue non inclusif est un marché destiné à vendre aux enchères le peuple congolais” s’en réjouit énormément. L’un des effets à court terme est l’organisation des élections crédibles qui peuvent favoriser la mise en place, en Afrique centrale, d’une zone de paix et d’influence démocratique avec comme épicentre la République Démocratique du Congo. La RDC qui occupe la 157 ème place sur 167 selon l’indice de démocratie de l’Economist Group, pourrait quitter rapidement sa position de régime autoritaire et devenir demain un régime hybride et pourquoi pas une démocratie imparfaite ou une démocratie tout court. La RDC sera bientôt citée en exemple en Afrique centrale, en Afrique et dans le monde. Il reste maintenant la bonne foi pour l’application intégrale de l’accord.

  16. Mes compatriotes n’oyons pas trop de triomphalisme pour cet accord, parce que kabila ne s’est pas encore prononcé publiquement sur son avenir politique.
    On ne vend pas la peau d’un ours avant de le tuer.
    Kabila est sur la voie de Mobutu, souvenons nous de la conférence nationale souveraine, comment Mobutu avait repris les choses.
    Demain avec kabila ça va être pareil, il suffit un petit conflit institutionnel,ce dernier peut révoquer le premier ministre,en fonction de son pouvoir étant que président de la république.
    Pour une bonne transition kabila ne devrait pas être reconduit à son poste.
    Je ne suis pas optimiste sur l’avenir du congo tant que kabila ne clarifie pas son avenir.

    1. @ATANDELE, Tu as raison mon frère, il se présente comme une solution à un problème crée par lui même. Il faut dire merci au peuple Congolais au pays et partout dans le monde entier, sous son implication la communauté internationale s’est imposée au travers de la CENCO. Voilà la verité.
      Nous devons être vigilant et motiver jusqu’à son dernier.
      La différence avec la CNS est que les faiseurs des rois étaient avec Mobutu sauf que pour le moment le monsieur est vomi par tout le monde, même l’Angola qui était son vraie soutient dans la Region. Donc les données sont différentes, s’il s’entete il subira le sort de Muzée qui nous l’a amené au Congo.

  17. Nous avons une classe politique qui ne défend que leurs propres interêts et non de la population, outre je peux quand même féliciter Moise Katumbi qui a pû débloquer la situation en mettant l’ interêt da la nation au prémier plan.

  18. Nous avons une classe politique qui ne défend que leurs propres interêts et non de la population, outre je peux quand même féliciter Moise Katumbi qui a pû débloquer la situation en mettant l’ interêt da la nation au prémier plan.Que le Dieu de Kimbangu protege notre nation Kongo.

  19. Nous saluons cet accord,il reste l’organisation effective des élections qui doit être bien surveillée car les poches d’insécurités parsemées ça et là dans les pays ne rassurent pas

  20. Ce n’est vraiment pas kabila, mais plutôt,son petit cercle qui est son cerveau périphérique à surveiller et à interpeller tout le temps. Ils sont connus. kabila est entré au pouvoir en 2001 sans projet de société, il est utilisé tout simplement. Il suffit d’isoler ce petit groupe…

    1. les miscalculation et triomphalisme beat ont tjr ete le point faible des congolais. le petit groupe a pu maintenir son dictat pdt 16 ans au pouvoir. la lutte au pouvoir qui s’engage n’est un match de foot entre enfants du quartier. il ya 10 jrs Tshitshi a dit que Kabila n’etais plus chef de l’etat, ou en sommes nous today. il vient de cautioner son glissement ” thats real politics” sans etat d’ame, avec des dizaines des morts..Alors!!!! moins de bravado et plus de realisme politique. Qu’ils evitent des conflts au sommet, car cet accord n’est pas audessus de la constitution.

      1. kishabongo musenzi, peux tu fermer tes clapoirs. sommes la a cause de ton homme. fallait il un dialogue pour rappeler a quelqu un de partir après avoir amasser 15 billions?

  21. En toute honnêteté il n y a pas de cas Moïse et Muyambo. Ils devront être honnête ceux qui ont initié ces dossiers pour reconnaitre que c’est des éléphants en cartons. Il n y a rien dedans. Qu’ils s’amendent et instruisent leurs magistrats à déclarer non lieu ces dossiers.

Les commentaires sont fermés

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…