Evariste Boshab qui condamne ces incidents, affirment que le gouvernement va “poursuivre les responsables”.

Un peu plus tôt, un responsable de l’opposition annonçait à l’AFP la mort “d’au moins” quatre civils. De son côté, le Porte-parole du gouvernement faisait état au début de l’après-midi de deux policiers tués dans l’attaque d’une permanence du parti présidentiel à Limete.

A la suite de ces violences, les autorités ont annulé la manifestation.

Plus d’infos à venir.

3 comments

  1. Excellence, que le gouverneur kimbuta parle car il avait dit que les evenements de 19, 20 et 21 avaient eu lieu parce qu il etait absent de kin. Le voila qui autorise lui meme une manifestation qui met kin a feu et a sang.

  2. Les gouvernement doit comprendre sa faiblesse que ceux qui soutiennent comprenent que demain ils ne saurons ou aller il ya le pur qui vient ils n’ont pas des chance

  3. Pour moi c’est les European qui nous trompes tous ceux qui se passe en afrique eut lors que des gens morts il sont d’accord nos richechent qui construire Europe pour moi je suis en Europe en suise la ou je fait demande d’asile donc nous les africain pour allez en Europe avec de conditions mais pour eut ils entres facilement surtout imbecile kabila j’ai quitter Mon pays grace a Un jeunes garcon comme .je suis venir en suise toujour la souffrance est de conditions .Un jour l’afrique cuperant par moi meme

Comments are closed.