Vingt-quatre ans après la guerre ethnique entre Katangais et Kasaïens, durant laquelle le président de l’UNAFEC, Gabriel Kyungu a joué un rôle prépondérant, le député national Steve Mbikayi a déposé, lundi 15 août, une plainte contre l’ancien gouverneur et ancien président de l’Assemblée provinciale de l’ex province du Katanga.

Devant le Procureur général de la République, l’opposant Steve Mbikayi veut que Gabriel Kyungu, membre du G7, répondes  de “la xénophobie et l’épuration ethnique” au Katanga contre les sujets Kasaïens vivants à Lubumbashi, Kipushi, Kolwezi, Likasi, Kambove, Fungurume…  qu’il tient pour responsable dans tueries des Kasaïens dans l’ex-Katanga entre 1993 et 1994.

Steve Mbikayi explique son action à Politico.cd