RDC : Le parlement européen demande au Président Joseph Kabila de démissionner le 20 décembre 2016
Simbol flag of european union

Les députés européens ont demandé au Président Joseph Kabila, dans un communiqué publié ce jeudi 23 juin 2016, de démissionner le 20 décembre 2016.

« Lors de la 31e session de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE des 13-15 juin, les députés européens et leurs homologues des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) ont approuvé à l’unanimité une résolution qui condamne tous les actes de violence politique et appelle à un “déroulement réussi et en temps opportun des élections, qui seront cruciales pour la stabilité et le développement à long terme du pays et de la région entière (…) Dans les deux textes, les députés ont souligné que le Président Kabila, au pouvoir depuis 2001, est tenu de démissionner le 20 décembre 2016 étant donné que le mandat du Président de la RDC est limité à deux mandats en vertu de la Constitution congolaise. En n’ayant pas encore déclaré qu’il le ferait, le Président Kabila contribue à exacerber les tensions politiques dans le pays », dit le communiqué.

Pour ce qui est de l’Est de la RDC, le Parlement européen se dit préoccupé par “l’escalade de la violence et l’alarmante situation humanitaire se détériorant”

« Les députés européens invitent toutes les parties se battant dans le nord-est du Congo à mettre “fin à la violence, déposer les armes, libérer tous les enfants de leurs rangs et à promouvoir le dialogue” vers une solution pacifique, dans une résolution votée jeudi, après un débat mercredi. “Il ne peut y avoir d’impunité pour les coupables”, ajoutent-ils.

Vous pouvez lire l’intégralité du communiqué du Parlement européen ici

63 commentaires
  1. Les parlementaires UE-ACP font une lecture sélective, lacunaire et subjective de la constitution du 18 fév 2006. Encore qu’ils ne sont pas fondés de donner des injonctions aux autorités d’un pays souverain. Nulle part dans notre loi fondamentale il est fait obligation au Président en exercice de démissionner un certain 20 décembre, parce que son mandat serait arrivé à terme. Lorsque le mandat arrive à échéance, le président sortant passe le témoin au président élu. C’est une obligation constitutionnelle. Ainsi, les fonctions du président de la république sortant cesse de plein droit à la passation de pouvoir. Si à la fin du mandat présidentiel, il n’y a pas de président entrant, la question est réglée par les dispositions de l’article 70 dans son alinéa 2. Si les parlementaires de UE-ACP ne savent pas lire ce réglage, il n’ont qu’à se référer à l’arrêt de la Cour Constitutionnelle de la république démocratique du Congo. S’ils refusent de lire l’alinéa 2 de l’article 70 et l’arrêt de la Cour Constitutionnelle, c’est qu’ils sont de mauvaise foi. Ces genres de déclaration sont de nature à créer la psychose dans la population. Aujourd’hui plus qu’avant, nous devons sensibiliser nos populations sur les enjeux en perspective.

    1. Je ne sais pas si monsieur Makila est parmi les idiots utiles de Kabila pour nous dire que la constitution congolaise ne parle pas de deux mandats non renouvelables. Et l’article qu’il évoque nous parle du président élu pas d’ un président qui sera élu. Vous pensez que tout le monde est dupe pour accepter tout ce que vous êtes entrain de mijoter dans vos cercles, afin de nous maintenir dans la dictature comme ce fut le cas avec le Maréchal Mobutu? Je me demande trop souvent pourquoi vous soutenez un individu au lieu de penser à l’avenir de votre très chère patrie? Ce garçon a prit le pouvoir de la manière dont tout le monde connaît, laissez le partir tranquillement . Que la rdc avance…

      1. Osi otki, likambo nyoso ezalka naebandeli pe na suka. Olingi oyiba tiii wapi tika pe moniga ayoka ndenge oyokaka

      2. Eric, les insultes constituent l’arme des faibles. Ceux-ci y recourent lorsqu’ils sont à court d’arguments. La constitution du 18 Février 2006 a institué le principe de passation de pouvoir entre le président entrant et le sortant, quant bien même si ce dernier a purgé ses deux mandats constitutionnels. Les dispositions constitutionnelles ont un caractère impersonnelle et générale. Je vous mets au défi de me démontrer le contraire.

        1. Je soutiens vos arguments parce qu’ils sont solides. Je demande à Mr Eric et aux autres d’arrêter les insultes. Vous devrez avancer des arguments solides et intellectuels au lieu d’intimider les personnes avec qui vous discutez ensemble.

        2. Non mais c’est vraiment la vérité que tu es un idiot à te lire. Commence par demander à Kabila d’annoncer qu’il ne se présentera pas à nouveau aux élections puisqu’il a déjà consommer ses deux mandat ensuite reviens discuter.

        3. chers compatriotes, que la toile des idées phongiques n’indemnise pas nos douleursne pleurons plus Et n’implementons pas nos larmes dans notre sourire

        4. Monsieur vous êtes un malade mental.vous aviez fait tout votre possible pour qu’il n’y ait pas d’élection pour enfin utiliser ce fameux article. Ça ne va pas marché on a tout compris.

      3. Vous n’avez pas l’air de bien comprendre la politique et vous ne semblez pas comprendre non plus la notion de base “de la démocratie”. Chacun de nous a le DROIT de s’exprimer LIBREMENT. Lorsque vous insultez quelqu’un, cela montre combien vous n’êtes pas DEMOCRATE. Une personne sage n’utilise pas la violence (verbale ou physique).

        1. congolais,congolaises laisent le president kabila au pouvoir ,pasque persone qui es deriere lui,ce pourquoi il restent toujour encore là.

    2. Tirer la couverture de son côté pour continuer à manger et tuer la population.
      Le futur ex président n’a pas été en mesure d’organiser les élections de la fin de son mandat mais il veut organiser le référendum ou et rester au pouvoir pour la transition…. Kanyama est le premier et les prochains se connaissent déjà… Savoir lire la fin de l’aventure qui n’a que trop durer…

      1. Dans l avenir le congolais dois avoir de la personnalités et son authenticité pour ne pas se laisser trainer n importe comment par n importe qui de quel que bord soit il ???/,la rdc a son histoire et ses problème qui lui sont propre , pourquoi , le Rwanda , le Congo Brazzaville le Tchad et j en passe peu , et pourquoi pas la rdc???Le général Kanyama n a commis aucun crime ,il n ya aucune preuve, mais a ce jour le banditisme urbain a disparu dans la ville de Kinshasa et les braquages a main arme , sanctionner le général kanyama c est sanctionner notre sécurité et même la sécurité des américains vivant en rdc , grâce a sa bravoure la ville est calme , et je ne connais pas un parent qui reclame son enfant serait il kuluna de surcroit

        1. Kanyama n’a commis aucun crime pour toi oui, pour le respect de la vie humaine, il a commis des crimes, tuer des personnes sans enquête, sans jugement et les éléments qui prouve la culpabilité de ces personnes c’est un crime, même si la personne à tuer, il a le droit à un jugement. Et vous savez que les gens se battent contre la peine de mort, et d’autres sortes de violence, un de droit n’agit pas de la même façon que les voyous, il doit être exemplaire. Kanyama à tuer des enfants innocents dans sa procèdure à vouloir éliminé les bandits dans la ville, voilà pourquoi les parents de ceux dernier ne lui lâchera pas. S’apprendra à d’autres dans l’avenir pour agir comme des gens intelligents, comme ya pas des prisons au Congo, ils ont préférés d’éliminer pour ne pas se prendre la tête, comme s’ils avaient des problèmes avec des animaux, ils installent la pauvreté après il voulait voir quoi comme évolution des choses ? Les résultats et les Kuluna et la prostitution, tout ça est les résultats de la politique de la faim

    3. @MAKILA le pdt Kabila est a sa 15e annee a la tete de la RDC. A son dernier mandat il savait bien qu il etait tenu dans l obligation de tout mettre en oeuvre pour organiser elections ainsi mettre le pays sur orbite democratique. Aussi surprenant que cela soit c est a quelques mois des elections qu il declare que le pays n est pas pret a organiser les elections et donc un dialogue s impose.

      N est ce pas aussi un moyen de tuer la democratie?
      N a t il pas fait expres pour obliger l interpretation de de votre article et alineas?
      Ne peut on pas lire les mauvaises intentions de sa part?
      Ne savait il pas qu il etait a son dernier mandat et que toutes les conditions pre recquises pour l organisation de l election de son successeur etaient imperatives?
      Que pense t il faire avec une annee de plus qu il n a pas pu en 15 ans?
      Et donc ce n est que maintenant qu il sait qu il pense qu il est temps de convoquer un dialogue?
      Ou etait il durant ses 5 dernieres annees?
      Le pays n a d argent mais pour les elections mais il offre de sa poche les 4×4 a toute une equipe et staff, quelle diversion?

    4. c’est vraiment ridicule ton intervention. tu peux vraiment nous parler d’une telle court corrompue?et l’article 64 de la loi fondamentale tu l’as mis où.ce pouvoir ne veut pas organiser le scrutin,pourqu’il ait un nouveau president élu.ils le chef doit assumer les consequences.c’est logique.on conserve pas le pouvoir en creant la violence. assummez-vous.

    5. Daniel Makila, la même Constitution oblige l’exécutif de convoquer les élections 90 jours avant la fin de son mandat. Vous dites ne pas avoir l’argent pour les convoquer, mais vous en avez quand-même pour le référendum. Vous nous prenez pour des idiots ?
      Que dites-vous de Panama Papers ? Et des montants exorbitants pour acheter des avions pourris qui tombent en panne le jour même de leur lancement sur la ligne ? Il n’est pas pire aveugle que celui qui refuse de voir !
      Continuez ainsi, tant que ça vous réussit. Bientôt vous allez vous brûler les doigts, ne condamnez personne, vous avez été avertis !

      1. Avez vous réfléchis ce que disaient les mobutidtes à l’époque ?
        Êtes vous plus fort qu’eux ?
        Lorsqu’on a pas pu organiser les élections, donc on n’est pas démocrate, d’où il fait un autre langage à cette personne…

    6. A tous
      Quelles sont les personnalités ayant rédigé la constitution congolaise dont tout le monde parle tant ?

    7. un homme comme makila est idiot et imbecile ,comparable a un singe du rwanda qui est son ami kanambe.laisser la rdc libre et democratique

    8. Des milliers de congolais font du juridisme et erronent la quintessence et la porté de l,article 70 qui se lie naturellement à l,article 73 qui reconnait et oblige en même temps au président sortant d,organisé les élections endéans 90jrs avant fin mandat. Jusqu’à l,installation du nouveau président élu oui mais ds le délai lui est imparti par la constitution. Ceux-ci impliquent la présence des élections le contraire c,est violé ou couper l,arbre sur lequel on est assi par conséquent il devient démissionnaire.

    9. Monsieur, c’est plutôt vous qui ne devriez pas faire une lecture sélective de cette Constitution et veiller à ce que celle-ci soit appliquée dans toutes ses dispositions en particulier l’article 73 lequel prévoit que le scrutin pour l’élection du PR est convoqué par la CENI 90 jours avant la fin du mandat du Président en exercice

    10. Bonjour Mr Makila

      Dites moi selon vous pourquoi le pouvoir en doit jouer les prolongations ?
      S’ils n’ont pas été capables pendant 10 ans ,ils feront quoi pendant les prolongations ?

    11. Il n’y a de président parce qu’il n’y a pas des gens qui aspirent à ce poste qui peuvent faire mieux que lui sinon bien mieux? Ou parce que lui et sa bande de gangsters se sont arrangés pour qu’il n’y est pas d’élections? On est pas né de la dernière pluie ! Et puis il faut être tordu pour avoir une telle lecture de la loi. Si tous les présidents devaient faire comme kabila, ils ne laisseraient jamais d’autres personnes passées au pouvoir. SI cette année la ceni n’est pas prête, pourquoi elle le serait l’année prochaine? Arrêtez de soutenir l’absurde! Le congo est une jungle et ce type(hypolite kabamba dit on ) est là pour engraisser son clan, son pays d’origine le Rwanda, les seigneurs de guerre, les multinationales etc. Il n y a que les idiots de congolais qui l’entourent qui ne comprennent pas qu’on pille et tue leur peuple avec leur complicité. Les femmes congolaises sont violées depuis depuis une vingtaine années ds l’Est du congo, n’êtes vous pas assez humiliés? Où sont passés les hommes congolais!

    12. Mr j’ose croire nous ne pouvons faire la lecture de la constitution de manière sélective la loi fondamentale est claire et nette deux mandats non renouvelable on est a terme de son deuxième et dernier il a n,as pas pu organiser les élections qu’il démissionne

    13. Suis persuadé que même ma fille qui est en 2e graduat droit analyse mieux la constitution que toi. Ainsi comme ton nom l’indique “MAKILA “, vous pensez verser le sang des congolais pour maintenir l’idiot, cette fois ci vous comprendrez.

    14. Makila, je vois que tu es parmi les ignards qui ont encore foi en la Cour Constitutionnelle de la RDC! Au Congo il n’existe plus des institutions qui usent de bon sens dans leur actions!
      Désolé, tu me mets en colère avec tes propos.
      Les textes sont là mais personne au gouvernement aime bien les appliquer!
      Tu comprends?

    15. pas de commentaires, sauf que je te recommande de lire la Bible dans Esaie 5 : 20, il y a certains malheurs qui arrivent dans la vie des gens parce qu’ils ont violé la loi de Dieu et quand Dieu dit malheur, effectivement, c’est malheur…

    16. Mon frère, la const de 18/02/2006 est claire (5+5=10), Je te mets au défi de me prouver le contraire. Le droit administratif ( on parle du principe de la continuité “institution et non la personne”, il me faut pas confondre) et different du droit const ( président élu et pas président à élire). Il faut lire la const ou consulter un avocat const.

  2. Comme le sortant a fait exprès de ne pas organiser les élections avant la fin de son mandat, il est responsable de la confusion.
    Au 20 décembre il perd toute légitimité reçu du peuple souverain et donc tout le monde peut contester et remettre en cause son pouvoir. Qu’il démissionne!

  3. La Cour Constitutionnelle n’a jamais dit que le President devait rester en fonction jusqu’a l’election du nouveau president. N’ayant pas ete capable d’organiser les elections dans les delais, Kabila n’a pas d’autres choix que de demissioner.

  4. Nous devons être honnête à nous même ,le mandat du chef de l’Etat et une fois renouvelable maintenant ce dernier à eu a consomme son deux mandats il est claire de quitte parce qu’ il été impalpable d’organisé les élections dans le délais prévus quelqu’un qui a échouer à l’école nous ne pouvons pas lui octroyer le titre .

  5. La meme constitution demande au president de la republique d´organiser les elections trois mois avant la fin de son Mandat. Pourquoi ne veut il pas le faire? S´il n´organise pas les elecetions, il devra rendre les tabliers le 20.12.2016. C´est Avec Raison qu´on lui demande de demissioner….

  6. Je crois qu’à l’allure où vont les choses, les pires s’annoncent clairement. Tout d’abord il faut savoir que des déclarations, soit de l’UE, USA, UA n’aident à rien notre pays à sortir du gouffre étant donné que tous sont entrain de voir leurs intérêts. Des telles mesures ne sont pas à long terme parce qu’elles s’attaquent à l’individu alors que c’est l’ensemble du système qui est pourri. Mais alors, pour ma part, je pense qu’il faudrait repenser autrement tout en aidant les différents acteurs à en sortir victorieux (donc le gagnant-gagnant). Cela peut être traduit ou matérialiser par un dialogue où les acteurs politiques et la société civiles, si vraiment ils ont besoin de la paix comme nous les peuples le souhaitons, vont traiter de toutes les divergences et voir comment nous pouvons sortir de cette situation. Devant le manque de volonté de notre gouvernement à ne pas organiser les élections dans le délais prévus par la constitution, je crois qu’un délais raisonnable peut être envisagé au cours de ce dialogue. Je ne suis pas partisan de qui que ce soit mais, vu que nous sommes devant un fait accompli, c’est la seule alternative à mon humble avis. ET même si on se tenait à respecter à la lettre la constitution en mettant à la tête du pays le président du sénat, je ne vois pas comment dans 3 mois il peut arriver à nous organiser les élections.

  7. Makila you are out of ideas, you rather keep quiet. if what you are advancing is true then any president who want to stay on power forever will make sure that they don’t organise election. Africa!! Africa!!

    1. Dear Joseph Eliabson
      Sorry, you are outside the political context of our country. Because, you know that in our country all elections are organized by the CENI and not by the president. You also know that the election timetable proposed by the CENI was denied twice by our opposition. Added to this the fact that the same opposition has lost a lot of time (about 1 year) before choosing the new head of CENI, after refusing Ngoy Mulunda. You know also that it is necessary to update the file of all voters. That will take many month. That is why the election schedule is off delays.

      1. y’r talking nonsense you man……la CENI est dns la poche de ce petit aventurier devenu president de notre pays par je ne sais quelle magie…s il part pas on va s occuper de kabila cmnt on s est occupe de mobutu..je lai vu le 30 juin demontrer ca force enfin d intimider le peuple congolais mais mobutu en avait dix fois plusque lui..alors bakosa ye te akende si l’avenir et le destin voudront qu il soit encore president un jour il le deviendra.

      2. Daniel Makila,

        Nothing Politic; just human sense.

        The most disgusting thing to do as a human its exactly what People like you are doing. Many before you with Mobutu “32 years ” did the same; that really unfortunate that we will still see your kind somewhere in our life. But know that everything has an End, please check where is Mobutu. The person you are fighting for will never do that for you, instead his killing your own People with your blessing. Your name means blood but do you even get the sense of what that mean?
        ALL THE BEST to you Mr.
        Congolese people’s blood bawling loudly, your hands making at happen.

  8. Chers tous,
    Mr. Daniel Makila on ne te refuse pas de soutenir le regime Kabila et c’est ton droit! Mais sachez que selon la constitution en vigueur en RDC, il faut un mandat de 5 ans au president de la republique renouvelable une fois, et Kabila est à son dernier mandat qui finisse le 19 décembre 2016. Ainsi Kabila sera obligé de rendre le pouvoir le 19 décembre 2016. Je n’accepte pas aussi les gens qui injurent ou taxe les autres des rwandais. Chacun a droit de soutenir qui que ce soit dans la legalité. C’est ca la culture démocratique.

  9. Mr kanambe baptisais kabila,est un fou entourais des sages,comme lui n’a pas etudier ,il croit que ce que disent son entourage ce sa la verite,alors que ils rigolent dans son dos,disant ce petit Ruandais nous connaissent pas,on a travailler avec Mobutu

  10. Dommage que vous versez dans l injure, dans la haines et dans des affirmation que vous ne pouvez ni démontre ni vérifié , allons en terme de bilan et pas des tete des individue ce que kaila a fait jusque a ce jour est visible et palpable vous en savourez même les effets , le Rwanda , le Congo Brazzaville , le tchad et pourquoi pas la rdc , chaque pays et chaque peuple a son histoire et ses réalités soyons réaliste et impersonnel, la constitution et claire et kabila et son camps la respectera

  11. Il faut bien comprendre que Monsieur Makila comme son nom l’indique soutient Monsieur Kanambe Hypolyte,qui tue journellement les congolais et n’a jamais causé avec les congolais de Kinshasa où toute la population est représentée

  12. Je lis un compatriote qui s’acharne, un peu comme Mende a defender un dictateur et un son regime danguinaire spoliateur. Le serment du president de la republique reprend l’engagement du respect de la constitution. Cette derniere stipule que le mandat du president de la republique est de 5 ans une seule fois renouvellable. Celle-ci dit aussi que le coprs electoral doit etre convoque trois mois avant l’echeance du mandat du president. Le meme texte dit qu’en cas d’empechement du au deces…ou toute autre raison, le president du Senat aussure son interime pour organiser les elections. Kabila a eu 10 ans de mandats democratiques pour recenser la population. Il a eu 5 derniers pour financer les elections et meme dialoguer. Ayant failli de le faire volontairement, Il a viole la constitution et son serment. C’est une raison suffisante pour qu’il soit legalement empeche d’exercer les functions de President maintenant, plus fort au dela du 19 Decembre. Si le monsieur qui argue pour Kabila est intelligent, Il comprendrait que nous sommes la Dans le “toute autre raison” d’empechement du president. En outre, on a vu Kabila comme President de la RDC. Que Lui reste-t-Il a faire qu’il n”a pu faire depuis 2001? Dans votre gigantesque demoniaque machine PPRD, n’avez-vous pas, en tant que plate forme polotique, des options d’alternance pour soutenir un President au-dela de son mandat constitutionnel? Vous le cotoyez mieux que moi, vous connaissez les interets, les lobbies, les etats pour lesquels Kabila travaille. Aimez-vous vraiment votre pays au point que vous pensez l’aider a se relever en soutenant ce miraculeux Inconnu? Sentiments patriotiques!
    RYN

    1. Msr Yawadio, bonsoir , j conseillerai d bien lire les dispositions de la constitution. On a pas besoin que le Président Kabila puisse rester ou passer à un troisième mandat… la rdc est un pays jeune de sa démocratie, le Président en place fera tou pour organiser les élections où respecter l’idéologie de la démocratie mais tou ce qui arrive dans notre pays est à cause de notre opposition qui on apremièrement retardé les choses, après les élections de 2011, en 2012 l’opposition avait bloqué les fonctionnements de la CENI et demandant la démission du Pasteur ngoy mulunda après sà nous avons passé trois ans sans un président à la CENI comment voudriez vs que les choses aient mieux… le gouvernement avait débouché plus de 200millions pour rétablir la CENI… en fait suis un opposant du régime en place mais il faut dire ce qui est vrai que d’être optimiste à cause de la personne de Kabila…

  13. Je suggerai à tous ceux qui ne sont du droit de pouvoir cesser de dire du n’importe quoi sur la constitution et ceux qui ne connaissent pas l’histoire du congo surtout ce qui s’était passé à propos des élections… depuis 2006,2011 jusqu’en se jour… si vous avez besoin des précisions et des éclaircissements. veillez me rejoindre à ce compte [email protected] et chadrack Ngiama facebook. je vous remerci.

    1. Dear Daniel Makila,
      Thank you so much for sharing your ideas in this forum. I have been scrutinizing your argumentation and I noticed that you are an educated person and, therefore, you make good and substantiate points based on the constitution of the Democratic Republic of the Congo. However, to be honest with you, I am wondering whether your ideas and arguments are “rational” and based on the all picture of the constitution you are referring to. Your big argumentation is based on a “selection” of some articles of the constitution, which of course, is defending a cause – to allow the current president to remain in power by all means – instead of seeing the all picture. Yes, the constitution does say that the president remains in power until “the elected president” takes over. It DOES NOT mean that the president remains in power until “THE NEW PRESIDENT WILL BE ELECTED”. I hope you understand the difference, my friend. The supreme court, which has shown its bias in dealing with this issue, has revealed that it works for Mr. Kabila and once more, it shows that it’s one of the Presidential Majority’s departments. How often does the ruling party has attempted to reform the constitution to allow the president to stay in power? Can they still claim that it is a trial of intent? We have to be honest!
      As a Congolese, I am really wondering whether we love this country! What do you mean by “elections are organized by the Independent National Electoral Commission”, while everybody knows that the government – which is supposed to finance elections has purposely refused to do so? Why do you support somebody who is finishing his term – is he the only Congolese able to run the country? Why the ruling party is not able to choose another candidate from its party for the next presidential election? My brother, you are an educated person; do not be a fanatic because you want to support an ideology. The times of strong men and women in Africa are over – it’s now the time of strong institutions. I am not for violence. But you witnessed what happened in January 2015. It means that people are no longer dupe. Abraham Lincoln stated, “you can lie some of the people all of the time, and all of the people some of the time, but you cannot lie all of the people all of the time.” There is time for everything, says Ecclesiastes – time to reign, and time to go… I pray that “dialogue” prevails and be an opportunity for the current president to understand that he is the first Congolese to defend the constitution by stepping down on December 19th rather than violate it. This will be the only way for him to mark the history of the Democratic Republic of Congo, which we all love so deeply. Let us all love this beautiful country, its peoples and one another instead of sacrificing them for because greed and the interests of one an individual person and his small circle which takes advantage of keeping him in power.

      Warm Regards,
      Be blessed.

      1. Tout a fait d’accord, juste appeler nos freres a rester vigilent sur l’implication des forces etrangeres dans l’affaire. Ce n’est jamais une offre gratuite, comme l’histoire nous l’a appris avec le cas de la lybie et autre.
        Merci

  14. Enjoy Haiti le president qui n’a pas réussi à organiser les élections dans le dalai a tout simplement démissionné, alors que chez nous on s’accrche, tout en affichant la volunteers de devoir you rester à tout prix. Il y a pas d’argent pour les elections mais il y en a pour le referendum, pourvu payer oedeme qu’audio et sa bande, pour acheter les armes de repression contre le peuple alors qu’il l’est les gens meurent et l’etat regarde sans mot dire. Svp, nous voulons le respect du delai constitutionel.

  15. COMMUNAUTÉ INTERNATIONAL VEUT DIRE COMMUN POUR LES INTÉRÊTS (COMMUNAUTÉ=COMMUN / INTERNATIONAL=INTÉRÊT) POURQUOI CETTE DÉFINITION C’EST PARCE QUE QUAND IL S’AGIT DES RICHESSES TEL QUE : OR,DIAMANT, CUIVRE,COBALT,FER… ILS OUVRENT SES GROS YEUX, QUAND IL S’AGIT DE CELUI QUI FAIT COULER LES SANGS HUMAINS DES CONGOLAIS COMME COULE L’EAU DANS UN ROBINET , LE COMMUN DEVIENT AVEUGLE ET NE VEULENT PAS FERMER LE ROBINET SANGLANTES . commun boza lokuta bino nde bozako pesa kanambe makasi ,bosepelaka tango bomonaka makila eza kosopana ,yango teorisme ezo sila te ,oyo bolonaka na bâ pays ya Afrique bokobuka luna.

  16. La RDC Est diriger par une Conglomerat d’aventuriers est des mafieux. Kabila lui meme un ancien Kadogo, enfant soldat dans l’armes Rwandaise. Il nous a tomber dessus comme un cheveux dans la soupe. President illegitime, Jamais etait Elu, ni en 2006 ni en 2011, il dirige par defi est par les armes. Il a piller notre Pays. Avec des millions des morts sous sa responsabilites. Un dangereux tyran. Il doit partir le 19 Decembre 2016

  17. l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE des 13-15 juin 2016 a demandé à Kabila de démissionner le 19/12/2016 au terme de son dernier mandat.
    La Constitution ne permet ni la prolongation du mandat présidentiel, ni un troisième mandat.
    La constitution exige l’organisation des élections présidentielles dans les 90 jours avant la fin du mandat. Kabila a eu 5 ans pour le faire.
    Kabila s’enfiche et de la Constitution et des conseils.
    Par conséquent, nous allons le chasser au plus tard le 20/12/2016. Qui vivra verra.

Les commentaires sont fermés

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…