Ituri : 6 civils tués à Apakola par des présumés ADF

Le village Apakola situé près de la route nationale numéro 4 tronçon Komanda-Luna, en chefferie des Walese-Vonkutu a été, jeudi 1er février, la cible d’une attaque meurtrière des combattants des forces démocratiques et alliées (ADF).

Selon un activiste des droits de l’homme du territoire d’Irumu, cette incursion rebelle qui a été exécutée par des ADF a fait un bilan de 6 morts.

D’après lui, ces civils ont été tués lors de la fuite de ces djihadistes après les frappes des soldats des forces conjoites FARDC-UPDF sur leur bastion dans la partie Sud du territoire d’Irumu .

Publicité

Pour garantir la sécurité dans la partie sud du territoire d’Irumu, cet acteur des droits humains est d’avis qu’il est nécessaire que les militaires poursuivent ces rebelles d’origine Ougandaise et aux groupes armés locaux qui ont signé les actes d’engagement de paix avec le gouvernement congolais de se liguer derrière l’armée loyaliste pour les accompagner dans la traque de ces sanguinaires.

Reagan Bin kakani

Recevez l'actualité directement dans votre email

En appuyant sur le bouton S'abonner, vous confirmez que vous avez lu et accepté notre Politique de confidentialité et notre Conditions d'utilisation
Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading