RDC : des morts et dégâts matériels après une incursion des Mobondo à Mbutie

Les habitants du village Mbuntie et ses environs rapportent que des tirs nourris ont été entendus dans la matinée de dimanche 07 décembre, dans cette localité située le long de la rivière Kwango dans le territoire de Kwamouth.

Ils pointent du doigt les miliciens Mobondo qu’ils accusent d’avoir tué plusieurs personnes, et incendié de nombreuses habitations, églises et écoles.

Selon la société civile, après leur opération, ces assaillants ont fui la route nationale numéro 17, mais restent tout de même encore présents et bien organisés dans la forêt et se préparaient sûrement pour d’autres attaques.

Publicité

Elle invite ainsi les autorités du pays à rester aux aguets contre cette milice.

Pendant ce temps, le village est complètement vidé de ses habitants qui ont aussi fui l’insécurité vers d’autres entités jugées sécurisées. Il s’agit notamment des villages comme Menkwo et les autres au niveau de Facila.

« Ces fameux Mobondo ont annoncé qu’ils seraient au village de Menkwo », alerte le député national élu de Bagata (Kwango), Garry Sakata.

« C’est pour ça que nous appelons nos forces armées, les gouvernements national et provincial, à prendre des mesures utiles pour protéger la population civile, aussi bien à Menkwo que dans les villages environnants », a-t-il déclaré.

Cette attaque intervient deux jours après que l’armée a pris le dessus sur la milice Mobondo, qui avait attaqué jeudi dernier le village Masiambio.

Christian Musungayi

Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading