Le HCR rapatrie près de 6000 réfugiés congolais exilés en Zambie

Le haut commissariat pour les réfugiés (HCR) et les autorités de la République zambienne ont annoncé, le mardi 27 septembre, le rapatriement de près de 6000 réfugiés congolais habitant la Zambie.

Ces congolais avaient fui, depuis cinq ans, en Zambie, les violences au Sud-est de la RDC. Le HCR affirme que le rapatriement des réfugiés de la colonie de Mantapala dans la province de Luapula vers Pweto(Haut-Katanga) en RDC a débuté en décembre 2021.

Ces réfugiés sont transportés par bus grâce à un convoi hebdomadaire d’environ 600 personnes jusqu’au poste frontalier de Lunkinda. Plus de 11 000 réfugiés congolais sont demandeurs d’un retour en RDC d’ici 2022.

Publicité

Cela fait suite à la déclaration d’une amélioration de la sécurité dans certaines zones de la province du Haut-Katanga.

Le porte parole du HCR, Boris Cheshirkov estime que ce retour est dû au regain de la stabilité dans le Haut Katanga contrairement à certaines zones du pays qui reste moins sûr.

Signalons que ces réfugiés avaient quitté le Haut-Katanga suite aux affrontements inter-ethniques et aux combats qui opposés les forces de l’ordre avec des milices dans certaines parties du Haut-Katanga en 2017.

Ce rapatriement s’inscrit dans le respect de l’accord tripartite signé en 2006 entre le HCR, les gouvernements de la Zambie et de la RDC.

David Mukendi

Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading