Beni: l’armée annonce la libération de 13 otages

Les Forces armées de la République Démocratique du Congo annoncent avoir libéré 13 otages dimanche dernier. Ces derniers avaient été pris pour cible par des présumés rebelles de l’Allied Democratic Forces (ADF) au village de Masulukwede à l’Est Mavivi en territoire de Beni.

Le commandement des opérations Sokola1 indique que ces personnes libérées seront présentées à la presse dans les heures qui suivent. « Je suis en train de préparer l’activité qui constituera à la présentation de 13 rescapés à la presse » a indiqué Mak Hazukay Mongba, porte-parole des opérations Sokola1.

Tout en saluant la libération de ces civils, le noyau local de la société civile de Mavivi (14 kilomètres de la ville de Beni) indique que six (6) autres personnes portées disparues par un groupe de rebelles ADF samedi dernier lors de son incursion aux villages de Vemba et Masulukwede restent encore en captivité et craint pour leur survie.

Dans la localité de Mavivi, où la plupart de ces personnes portées disparues habitent, des tentes qui étaient déjà préparées pour faire le deuil se sont transformées en installations pour faire la fête. « Nous sommes très heureux de revoir notre frère qu’on croyait déjà mort » dit une femme, palette à la main avant de se diriger vers le feu qu’elle attise. « Ce repas était préparé pour les cérémonies en lien avec ses funérailles« , marmotte-elle, un sourire revenu sur le visage.

Publicité

 

Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading