Preuves de solvabilité de Katumbi: « vous êtes à côté du problème », affirme Mende!

Le Ministre Lambert Mende, Porte-parole du gouvernement à tenu à réagir dans le dossier de la fermeture de la radio-télévision Nyota et la télévision Mapendo.
Lambert Mende Omalanga, Ministre congolais de la Communication et des médias le 07/09/2013 au palais du peuple à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Ces deux médias appartenant à l’Opposant Moïse Katumbi, et émettant à Lubumbashi, deuxième ville  de la République démocratique du Congo, ont reçu une interdiction de diffusion en janvier dernier pour des raisons fiscales.  Selon le gouvernement, il s’agit de faire « respecter la législation concernant la diffusion des entreprises privées du secteur audiovisuel sur l’étendue du territoire national« .

6 comments
  1. Sur ce point, je donne raison au ministre.
    Nous souhaiterions que le journal qui a publié l’information se procure les notes de perception ainsi que les preuves de paiement auprès de la banque qui avait perçu les sommes qui sont mentionnées sur les reçus si ces documents existent, le ministre sera confondu. Au cas contraire et que ces sommes ont été débloquées lesdites radios ont été escroquées

  2. Mais auprès de qui ont-ils payé, rien de compliquer si réellement ils ont des vraies preuves de paiement, quelle banque, où sont les notes de perceptions…..au lieu de crier dans le vide, c’est très simple de brandir ces preuves aux vues du monde et decrouvir le coupable.

  3. Ba toula n’tembe ba mona m’peleve!
    Nieme preuve a la puis Mende azangi maloba. Lui qui a toujours eu le kilo de repondre via une conference de presse. Hoooooops maintenant c’est pad texto qui repond a Journal. vieux azangi kindoki te.
    Temps de la fin, ce monsieur va renier Kabila plus que Pierre l’a fait Jesus

Comments are closed.

Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading