Agression dans l’Est : une accalmie observée sur les lignes de front

Les journées du lundi 1er et du mardi 2 avril ont été marquées par d’intenses affrontements entre l’armée congolaise et le M23 sur différentes lignes de front dont la colline de Nduma située dans le village de Shasha à Masisi, en groupement de Mupfuni-Shasha sur l’axe Sake-Mivova, mais aussi sur l’axe Rwindi-kanyabayonga.

Ce mercredi 3 avril, la situation est calme sur ces axes, indiquent les sources locales qui précisent qu’aucune avancée n’a été signalée que ce soit du côté FARDC-Wazalendo tout comme du côté de la coalition M23-RDF.

Les terroristes ont récupéré, par contre, les collines de Bwambaliro, Vunano situées dans les hauteurs de la cité de Sake alors que l’armée contrôlait déjà ces collines depuis la soirée du lundi 1er avril.

Publicité

Des informations en la possession de POLITICO.CD indiquent que les FARDC et les jeunes patriotes se sont repliés pour assurer la sécurité de la cité de sake et ses alentours.

Pendant ce temps à Kibirizi et Rwindi sur l’axe Rutshuru-Kanyabayonga, la situation demeure calme après quelques heures d’échange en distance des tirs en armes lourdes entre le M23 et les FARDC mardi dernier.

Merveilles Kiro

Add a comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez l'actualité directement dans votre email

En appuyant sur le bouton S'abonner, vous confirmez que vous avez lu et accepté notre Politique de confidentialité et notre Conditions d'utilisation
Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading