Équateur : Peter Kazadi interdit la convocation des plénières à l’Assemblée provinciale

Le vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur, Peter Kazadi annonce l’interdiction des séances plénières à l’Assemblée provinciale de l’Equateur.

Dans un télégramme publié ce mardi 2 avril à l’intention du bureau d’âge de cet organe délibérant, le patron de la Territoriale indique que c’est pour raison de préservation de l’ordre public que cette mesure a été prise.

«En vue de préserver l’ordre public et la tranquillité, il a été enjoint aux responsables à différents échelons de la province de veiller, toutes affaires cessantes, à ce qu’il n’y ait pas convocation ou tenue de plénière au sein ou en dehors de l’hémicycle », peut-on lire dans un message officiel.

Publicité

Un climat de conflit règne aussi à l’Assemblée provinciale de l’Equateur depuis l’installation du bureau provisoire. Les élus provinciaux accusent l’équipe dirigeante de manigancer les stratégies pour ne pas organiser l’élection du bureau définitif à temps.

Dans une déclaration faite à la presse le 28 mars dernier, Jean-Paul Elekola, rapporteur de ce bureau a appelé les députés au calme tout en rassurant que le bureau provisoire ne bloque aucun processus.

Bernard MPOYI

Add a comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez l'actualité directement dans votre email

En appuyant sur le bouton S'abonner, vous confirmez que vous avez lu et accepté notre Politique de confidentialité et notre Conditions d'utilisation
Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading