RDC : fin de mission pour l’informateur Kabuya, la balle dans le camp de Tshisekedi

Nommé le 7 février dernier par le Président Félix Tshisekedi pour identifier une majorité parlementaire stable, l’informateur Augustin Kabuya a remis ce vendredi 29 mars ses conclusions au Chef de l’État congolais.

Secrétaire général de l’UDPS, parti du Président , Augustin Kabuya avait deux mois pour mener des consultations politiques. S’il n’a pas dévoilé le contenu de son rapport, il a déclaré : « Il appartient désormais au Président Tshisekedi d’user de son pouvoir discrétionnaire pour la suite », rapporte la cellule de communication de la présidence.

Le Chef de l’État dispose ainsi des éléments fournis par son émissaire pour arbitrer la recherche d’un consensus gouvernemental. Plusieurs options seraient sur la table pour former la nouvelle équipe, dont la confirmation de la coalition Union Sacrée ou l’exploration d’alternatives.

Publicité

La remise de conclusions marque officiellement la fin de la mission de l’informateur, qui visait à identifier la coalition majoritaire après les élections de décembre 2023. Félix Tshisekedi devra désormais trancher pour la formation d’un nouveau gouvernement.

Ézéchiel T. MAMPUYA

Add a comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez l'actualité directement dans votre email

En appuyant sur le bouton S'abonner, vous confirmez que vous avez lu et accepté notre Politique de confidentialité et notre Conditions d'utilisation
Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading